VOLKSWAGEN Arteon 2.0 TFSI 280 R-Line Exclusive

Volkswagen Arteon 2.0 TFSI 280

Les photos de l'essai

publié le 26 juin

Grande dehors comme dedans

Classe affaire

Avec l'Arteon, Volkswagen propose un modèle de coupé 5 portes très dessiné, avec une ligne de pavillon basse et tombante et des portes sans montants. Avec de lourdes responsabilités : remplacer la Passat CC, tout en étant plus logeable et en offrant un nouveau haut de gamme à la marque.

Sa carrosserie spectaculaire impressionne, avec sa face avant très sculptée, dont la calandre se prolonge dans une structure tridimensionnelle autour des projecteurs. Les flancs sont aussi très marqués et le fort décrochement des ailes arrière donne beaucoup de muscle à l'ensemble, un très grand vaisseau de 4,86 m. Question volume de chargement, l'immense coffre de 563 litres est très accessible et exploitable.

L'habitacle est quant à lui proche visuellement de la Passat au niveau de la planche de bord, mais avec plus de largeur et surtout, des places arrière royales.

Dynamique à défaut d'être sportive

Avec des apparences aussi dynamiques, on s'attend à trouver au volant des performances de bon niveau avec le moteur haut de gamme, le 2 litres TFSI 280 ch avec une boîte DSG 7 rapports et une transmission intégrale. Question performances, les chiffres sont bons avec 5,6 s de 0 à 100 km/h et 250 km/h en pointe mais pour autant, au volant, les sensations sont mesurées. L'Arteon est plus plus douce à la conduite que son look ne laisse à penser.

Le confort est de bon niveau grâce à une suspension active DCC spécifique sur cette version haut de gamme de la plateforme MQB. Le comportement est rassurant et efficace et, en termes d'équipements de sécurité, l'Arteon inaugure quelques nouveautés dans la gamme. Le GPS aide désormais les phares et le régulateur de vitesse prédictif pour, sur route, anticiper ronds-points et virages. Et, en cas de problème, sans réactions du conducteur, la voiture est capable de se ranger toutes seule sur le côté.

Mais tout cela se paye et avec un tarif pour cette version haute se montant à plus de 57 000 euros, la Volkswagen prend le risque d'affronter de front des badges plus huppés.

Avis de la rédaction sur VOLKSWAGEN Arteon 2.0 TFSI 280 R-Line Exclusive
16.2/20
Avec des lignes à la fois élégantes et sportives, un habitacle et un coffre très spacieux, l'Arteon joue les (très) grands coupés tout en gagnant des aspects pratiques. Une évolution qui lui permet de gagner sur tous les tableaux et de se rapprocher à la fois des Audi A5 et BMW Série 4 Grand Coupé que des Opel Insigna Grand Sport et autres Ford Mondeo. Une personnalité à part, séduisante, mais à qui il risque de manquer un badge de prestige pour réellement rivaliser avec les premium.
Habitabilité géante et coffreDesign marquééquipements de sécuritéQualité de présentation
Moteur sans grand caractèrePlanche de bord déjà vueGabarit
Les chiffresPrix53 500 €Puissance280 ch à 5100 tr/min0 à 100km/h5.6 sConso mixte7.3 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite18/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord18/20Budget15/20
 
29 commentaires - VOLKSWAGEN Arteon 2.0 TFSI 280 R-Line Exclusive
  • avatar
    Gabuzo06 -

    Une Audi A5 moins bien finie et rebadgée VW ...... et pour 53 500 €uros ...... lamentable ...... autant acheter une Audi A5 d'occasion !!!

  • avatar
    huitard -

    Au moins 140 cv de trop ! Et en plus pour que dalle ! A part pour en laisser d'autres sur place dans quelques rares circonstances, pour se stabiliser ensuite à 90 ou 130, comme tout citoyen lambda ... Et puis, le sigle VW, ça fait même pas premium !, alors vous pensez, où est l'intérêt, si intérêt il y a ...

  • avatar
    isisdor -

    Bonjour à tous,
    Encore un véhicule sur nos routes, dans lequel son conducteur se prendra pour un pilote de F1, avec sa famille (ce qui est plus grave), en gros "un âne de plus au volant", imposant un comportement d'irresponsable, parque plus gros, plus puissant...
    PS : Je roule avec 25, 36 et 40CV depuis 35ans, sans aucun accident... tjrs conscient des mes responsabilités en anticipant tout simplement, car je ne suis ni pilote, ni trop sot... et ça!, Je le sais, Isodor

    avatar
    huitard -

    C'est même pas une premium, alors même les m'as-tu vu ne l'achèteront pas ...

  • avatar
    Voix_Off -

    Encore une berline aux lignes aussi effilées que quelconques qui, sous prétexte que son pavillon arrière est abaissé au détriment de l’habitabilité, a en plus le culot de se faire passer pour un « coupé 5 portes »… sans hayon arrière !

  • avatar
    jlbg49 -

    copie de l’Audi A5 !!! quelle recherche!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]