PORSCHE Boxster GTS

Porsche Boxster GTS

Les photos de l'essai

publié le 2 décembre

Porsche a constitué une gamme GTS quasiment complète, puisqu'à part le Macan, tous les modèles du constructeur se déclinent sous ce label. Sur le Boxster, cela se traduit d'abord par un kit carrosserie renforçant l'allure dynamique du modèle. Dans l'habitacle, la présentation est à la fois cossue et sportive, avec un mélange de cuir et d'Alcantara et des sièges à rembourrage accentué recevant un logo « GTS »sur leurs appuie-tête. Pour le reste, la position de conduite est parfaite et les commandes globalement intuitives. Mais les lacunes de l'équipement de série devront être comblées en ayant recours aux coûteuses options. Du coup, le tarif de 71 708 € n'est qu'indicatif, puisque notre modèle d'essai atteignait très exactement 96 734 €.

Label rouge

Mais le Boxster GTS fait tout pour justifier son prix élevé. Les commandes sont douces, la visibilité périphérique plutôt bonne et la compacité du véhicule fait merveille pour se faufiler partout. En clair, la prise en mains est immédiate, rendant l'engin peu intimidant. Ce qui incite très vite à faire joujou ! D'autant que le Boxster GTS est équipé pour, avec son 6 cylindres à plat de 3,4 litres affichant 330 ch (15 de plus que la version S) et son échappement sport de série.

Côté châssis, il reçoit l'amortissement piloté PASM avec une suspension rabaissée de 10 mm et peut bénéficier d'un différentiel autobloquant avec fonction de vectorisation du couple (option à 1 320 €). Tout ceci ne transfigure pas vraiment la conduite du Boxster, mais accentue encore son agilité, au point de vous donner l'impression que le châssis lit dans vos pensées. Très souple en utilisation quotidienne, le moteur devient carrément rageur en conduite sportive. Mais c'est encore l'amortissement qui impressionne le plus : malgré le rabaissement des suspensions, le Boxster GTS préserve un très bon confort au quotidien, tout en parvenant à parfaitement bien lisser la route en conduite sportive.

Au final, le vrai charme du Boxster réside cependant dans l'accessibilité de son châssis et de ses performances. Pas besoin de mettre son permis en danger : cette Porsche donne son lot de sensations à des vitesses raisonnables. En outre, la capote électrique se replie en quelques secondes, y compris en roulant, ce qui permet de profiter de la moindre éclaircie pour écouter au plus près la sonorité charmeuse du « flat 6 ». Qui dit mieux ?

Avis de la rédaction sur PORSCHE Boxster GTS
17.4/20
Sans révolutionner le Boxster, la version GTS apporte un design plus sportif, un équipement enrichi, ainsi que des performances et une agilité en hausse. À cette aune, le supplément tarifaire exigé par rapport au Boxster S apparaît donc raisonnable, même si les options restent à la fois trop nombreuses et trop coûteuses.
Châssis télépathiqueAmortissement remarquableMoteur souple et rageurBoîte PDK douce et ultra-rapideConfort préservéCoffres spacieuxPrésentation et finition
Options nombreuses et chèresDirection qui pourrait être un peu plus informative
Les chiffresPrix75 194 €Puissance330 ch à 6700 tr/min0 à 100km/h5 sConso mixte8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord18/20Budget15/20
 
0 commentaire - PORSCHE Boxster GTS
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]