PORSCHE 911 (991) Carrera 4 GTS

Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS

Les photos de l'essai

publié le 24 avril

Nouvelle déclinaison dans la pléthorique gamme 911, la Carrera GTS vient combler le vide laissé entre la Carrera S (400 ch) et la GT3 (475 ch). Concrètement, cela se traduit par l'adoption d'une version retravaillée du flat-6 3.8 des Carrera S, qui passe de 400 à 430 ch. L'impact sur les performances est minimal : un dixième de seconde gagné sur le 0 à 100 km/h par rapport à la Carrera S (4 s contre 4,1), tandis que la vitesse maxi est inchangée, à 302 km/h. Cependant, ces performances restent très respectables dans l'absolu, la 911 se permettant de faire aussi bien que des rivales nettement plus puissantes, comme la Jaguar F-Type R Coupé AWD (550 ch!). Et puis ce flat-6 gagne en caractère, notamment grâce à l'adoption en série de l'échappement sport. Plus impressionnant en haut du compte-tours qu'à bas régimes, ce 3.8 est exploité au mieux par la boîte PDK. Dans les modes « Sport » et « Sport plus », elle donne même un petit coup de pied aux fesses à chaque changement de rapport.

Le juste milieu ?

Dotée de voies arrière élargies, d'un amortissement piloté, de suspensions rabaissées de 10 mm et d'un différentiel arrière autobloquant à vectorisation du couple, cette Porsche donne l'impression d'avoir quatre roues directrices tant elle se joue des virages ! L'équilibre instinctif de cette intégrale typée propulsion, sa direction précise et son amortissement efficace en font une arme très efficace et guère piégeuse pour le pilote moyen.

Côté carrosserie, la 911 Carrera GTS bénéficie d'éléments spécifiques, comme un bouclier avant entièrement redessiné afin d'optimiser l'écoulement aérodynamique, des optiques à fond noir, des jantes noires de 20 pouces à écrou central ou encore deux doubles sorties d'échappement sombres. Dans l'habitacle, elle se distingue par ses nombreux éléments en Alcantara (sièges, volant, levier de vitesses) et une finition soignée. Mais l'équipement de série reste indigent !

Encore plus jouissive donc qu'une Carrera S, tout en conservant quatre places et une polyvalence à laquelle ne peut pas prétendre une GT3, la Carrera GTS représente un bon compromis entre sportivité et polyvalence. D'autant qu'elle se décline en de multiples versions susceptibles de convenir à un maximum d'usages.

Avis de la rédaction sur PORSCHE 911 (991) Carrera 4 GTS
16.2/20
Encore plus jouissive donc qu'une Carrera S, tout en conservant quatre places et une polyvalence à laquelle ne peut pas prétendre une GT3, la Carrera GTS représente un bon compromis entre sportivité et polyvalence. D'autant qu'elle se décline en de multiples versions susceptibles de convenir à un maximum d'usages.
Comportement routierAgrément moteur/boîtePerformancesFreins puissants et endurantsPolyvalence préservéeConsommation contenue en conduite coulée
Options coûteusesSièges baquet sport optionnels peu confortablesRapports de boîte PDK un peu longs
Les chiffresPrix127 445 €Puissance430 ch à 7500 tr/min0 à 100km/h4 sConso mixte9.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive19/20Confort et vie à bord16/20Budget12/20
 
0 commentaire - PORSCHE 911 (991) Carrera 4 GTS
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]