PEUGEOT 508 restylée

Peugeot 508 restylée 2014

Les photos de l'essai

publié le 20 octobre

Pour tenter de rester dans la course et ne pas se voir tailler des croupières par la très attendue Volkswagen Passat, la Peugeot 508 profite d'un restylage.

Sous les feux de la rampe

Le tour du propriétaire commence à l'avant : phares, capot et boucliers sont redessinés. Mais la différence apparaît surtout plus marquante sur les versions haut de gamme illuminées par des LED, aussi bien au niveau des phares (GT et Féline) que des antibrouillards (dès la finition Allure). Des LED qui l'on retrouve à l'arrière sur toutes les versions, sans oublier les boucliers entièrement redessinés...

A l'exception d'une nouvelle interface tactile et d'une console centrale revue en conséquence, pas grand chose ne change à bord. Seuls certains équipements apparaissent là encore sur les versions les plus huppées : caméra de recul, système de surveillance des angles morts ou affichage tête haute multicolore. A peine de quoi combler son retard sur une concurrence souvent mieux pourvue. Cela n'empêche pas la 508 d'être agréable à vivre, surtout dans cette version break SW.

Sous le capot, le nouveau BlueHDi de 180 ch remplit son contrat. Certes, ses grondements en charge manquent un peu de standing, mais son tonus supérieur à son petit frère de 150 ch se ressent de manière positive. Et la toute nouvelle boîte automatique à la fois douce et peu énergivore participe au plaisir, même si la réactivité en mode manuel pêche par rapport aux systèmes à double embrayage. Ce tandem permet de profiter pleinement des bonnes qualités routières de cette « nouvelle » 508. Bien qu'inchangé, son châssis efficace, confortable et bien amorti conserve de beaux restes. Il n'en faut pas moins pour rester à la page face à une concurrence premium de plus en plus attirante, même dans ses versions d'attaque.

Avis de la rédaction sur PEUGEOT 508 restylée
14/20
Un regard plus décidé, trois nouveaux moteurs et quelques équipements supplémentaires : le restylage de la Peugeot 508 reste discret mais réel. Pas de quoi non plus justifier une appellation « nouvelle 508 »... Son diesel BlueHDi ne progresse pas énormément en agrément, mais il apporte une touche de tonus perceptible à mi régimes. Rien de plus normal avec 180 ch. Sa nouvelle boîte automatique très douce propose une alternative crédible aux transmissions à double embrayage, sauf en mode manuel. Pour le reste, la 508 demeure une familiale homogène, plaisante à conduire, agréable à vivre et logeable dans cette déclinaison SW.
AmortissementConfort sur route dégradéeBoîte automatique très douceCoffre en version SWPlaces arrière accueillantesChâssis imperturbable
Moteur un peu grondantAbsence de rangementséquipements technologiques encore timidesTrain avant à pivot découplé uniquement disponible sur GTPrésentation un peu datée
Les chiffresPrix38 300 €Puissance180 ch à 3750 tr/min0 à 100km/h8.6 sConso mixte4.6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite15/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord15/20Budget16/20
 
1 commentaire - PEUGEOT 508 restylée
  • velominator -

    Je possède une Peugeot 508 et je trouve inadmissible que sur une voiture de ce prix , il faut encore payer pour avoir les mises à jour du Gps !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]