OPEL Corsa OPC

Opel Corsa OPC 2015

Les photos de l'essai
OPEL Corsa OPC
18

publié le 4 mai

Difficile de se faire une place chez les citadines sportives face aux Peugeot 208 by Peugeot Sport, Renault Clio R.S. et autres Ford Fiesta ST. Dernière arrivée, l'Opel Corsa OPC va devoir jouer des coudes et composer avec un physique plutôt discret, malgré ses jantes 18 pouces, ses écopes latérales, son imposant béquet et ses doubles sorties d'échappement disséminées de part et d'autre du diffuseur. Un classicisme que l'on retrouve également à l'intérieur, même si les excellents baquets Recaro égayent l'ensemble.

Beauté intérieure

Par contre, elle profite de nombreuses modifications techniques sur le moteur : injecteurs et système d'admission revus, échappement spécifique signé Remus. Le châssis a été profondément amélioré : suspensions rabaissées de 10 mm par rapport à une Corsa normale, train arrière modifié et amortisseurs Koni qui s'adaptent aux différentes fréquence rencontrées. Et pour 2 000 € de plus, le Pack Performance ajoute des gros freins avant avec étriers Brembo, un amortissement raffermi et surtout un différentiel autobloquant.

Ainsi gréée, la Corsa devient très efficace. Son punch mécanique disponible dès 2 000 tr/min autorise des accélérations et des relances toniques. Son train avant se jette à la corde, y reste et exploite une motricité impossible à prendre en défaut grâce au différentiel. Par contre, son pilote devra tenir le volant fermement à cause des réactions de direction et une certaine faculté à lire la route. En outre, l'amortissement efficace mais ferme et les incessants bruits de roulements fatigueront à la longue. Des travers qui n'empêchent pas cette Corsa OPC de rejoindre le peloton de tête des petites GTI.

Avis de la rédaction sur OPEL Corsa OPC
14.4/20
Derrière une allure peut être moins aguicheuse que ses rivales, la Corsa OPC cache de réelles qualités techniques. Profitant d'un moteur et d'un châssis profondément revus, elle distille des sensations fortes et une efficacité très proches des références du genre. Malgré un toucher de route moins fin que celui d'une Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport et un équilibre moins amusant que celui de la Fiesta ST, ses qualités dynamiques tiennent le haut du pavé, surtout avec le Pack Performance. Les amateurs de sortie circuit y trouveront largement leur compte et rentabiliseront l'investissement supplémentaire de 2 000 €. Le seul regret financier tient dans le malus écologique de 2 200 € qui plombe un tarif catalogue raisonnable (23 800 € sans Pack Performance).
Pack Performance efficaceMotricité avec le différentiel autobloquantTarif raisonnableMoteur toniqueChâssis rigoureuxPrédispositions pour la piste
Réactions de directionBruits de roulementMalus pénalisantErgonomie du pommeau de levier de vitesseLéger manque d'attaque du freinageStyle sans saveur
Les chiffresPrix23 800 €Puissance207 ch à 5800 tr/min0 à 100km/h6.8 sConso mixte7.5 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite14/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord14/20Budget15/20
 
0 commentaire - OPEL Corsa OPC
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]