MERCEDES GLE 500 e 4Matic

MERCEDES GLE 500 e 4Matic©D.R., D.R.
Les photos de l'essai

publié le 9 novembre

Il faudra s'y faire : pour rendre sa pléthorique gamme plus lisible, Mercedes change l'appellation de tous ses SUV. Ainsi, le Classe M devient désormais le GLE. Mais Mercedes ne s'est pas contenté de changer le badge sur la malle arrière : il en a profité pour effectuer un restylage. Le lifting concerne essentiellement la face avant, remaniée pour s'harmoniser avec les modèles les plus récents de la gamme Mercedes. Dans l'habitacle, les changements concernent essentiellement la partie centrale de la planche de bord : l'écran du système d'info-divertissement Comand est désormais plus grand (jusqu'à 8 pouces de diagonale), et la molette qui le pilote peut désormais recevoir un pavé tactile.

Le 4X4 des anti-diesel

Mais c'est surtout sous le capot qu'il y a du nouveau : l'offre de motorisations a été largement revue, avec des émissions en baisse et, parfois, une puissance en hausse. Du côté des essence, outre la turbulente version AMG (557 ch minimum!), la gamme est constituée des GLE 400 4Matic (333 ch) et GLE 500 4Matic (435 ch). Mais le plus puissant des GLE, hors AMG, est un hybride rechargeable : le GLE 500 e 4Matic ! Cette variante associe le V6 biturbo de 333 ch du GLE 400 à un moteur électrique de 116 ch intégré au carter de la boîte automatique 7G-Tronic. Celui-ci est alimenté par une batterie lithium-ion d'une capacité de 8,7 kWh installée dans le coffre, qui perd hélas 210 dm³ de volume au passage. Les accumulateurs se rechargent en 2 à 4 heures suivant le type de prise utilisée, et Mercedes annonce jusqu'à 30 km d'autonomie en mode 100 % électrique, dans lequel il est possible de rouler jusqu'à 130 km/h. Comme toutes les hybrides rechargeables, le GLE 500 e 4Matic est donc parfait pour les trajets domicile-travail quotidiens.

Il convient cependant de relativiser : à l'usage, l'autonomie réelle en mode tout électrique est plus proche de 20 km que de 30. Mais la puissance et surtout le couple (340 Nm dès 0 tr/min) du moteur électrique se révèlent suffisants pour s'intégrer au trafic. Et lorsque le moteur thermique démarre, il le fait avec douceur et onctuosité. L'ensemble motopropulseur fait par ailleurs preuve d'une grande discrétion sur le plan sonore. Quant aux performances elles sont largement suffisantes, grâce à la puissance cumulée, qui atteint 442 ch. Doté d'une suspension pneumatique dès le second niveau de finition, le Mercedes GLE vise de toutes manières en priorité le confort. En ville, on pourra tout juste reprocher un manque de finesse au freinage lors de la transition entre la décélération liée à la récupération d'énergie et le freinage classique effectué grâce aux étriers.

Avis de la rédaction sur MERCEDES GLE 500 e 4Matic
14.5/20
Confortable, performant et capable de rouler une vingtaine de kilomètres en mode électrique, le Mercedes GLE hybride ne manque pas d'attrait. Reste son ennemi numéro un n'est autre que... le GLE diesel ! Si la version 350 d ne peut rivaliser au chapitre des performances (elle rend 184 ch à l'hybride), elle est tout aussi agréable à emmener, et beaucoup moins chère : 64 400 € contre 86 400 € minimum pour le GLE 500 e. Avec l'argent économisé, on a de quoi payer quelques pleins de carburant...
ConfortPerformancesDouceur du groupe motopropulseurHabitabilitéEnviron 20 km d'autonomie en mode électrique
Tarif élevé par rapport au dieselVolume de coffre réduitFreinage difficile à doser en ville
Les chiffresPrix86 400 €Puissance442 ch à 0 tr/min0 à 100km/h5.3 sConso mixte3.3 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite14/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord17/20Budget11/20
 
3 commentaires - MERCEDES GLE 500 e 4Matic
  • avatar
    supertramp77 -

    Comment ils peuvent annoncer 78G de CO2 aux 100 kilomètres avec un 3 litres essence qui brule environ 15 litres/100 km ???
    encore bien des mensonges comme le groupe VW

  • avatar
    thierman -

    86 000 euros.... Zut j'ai 10 000 de trop pfffft!!!! bon ben je vais consulter le catalogue des options mdr!!!

  • avatar
    armoni16 -

    Quand donc nos chefs d'entreprise automobile français (qui se font payer à prix d'or parce qu'ils sont géniaux) se décideront ils donc à construire des hybrides rechargeables en petites cylindrées? Ont ils peur de perdre les ristournes sur le pétrole?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]