MERCEDES GLC 220 d 4matic

MERCEDES GLC 220 d 4matic©D.R., D.R.
Les photos de l'essai

publié le 12 octobre

Si on ne peut pas vraiment qualifier le GLK d'échec commercial, il est indéniable qu'avec son look de baroudeur inspiré du Classe G, il n'a pas autant séduit les foules que ses concurrents directs, Audi Q5 en tête. Mercedes a donc décidé d'offrir une grosse transformation à son crossover basé sur la Classe C, qui profite de l'occasion pour adopter le patronyme GLC.

Retour dans le rang

En matière de style, le SUV masque des dimensions en hausse (+13 cm en longueur) grâce à un toit plus bas (-6 cm) et à la disparition des lignes tracées à l'équerre. Résultat, l'ensemble apparaît dynamique, moderne et statutaire, à défaut d'avoir l'originalité du modèle qu'il remplace. Si la transformation opérée à l'extérieur est importante, celle effectuée dans l'habitacle l'est tout autant. On constate en effet à bord du Mercedes GLC la même progression que dans la berline dont il découle. Les touches de luxe et de technologie confèrent au SUV une prestance digne d'une gamme supérieure. Les dimensions en hausse permettent en outre d'améliorer radicalement l'espace à l'arrière et le volume du coffre, qui gagne 80 litres pour un total (dans la moyenne) de 550 litres.

Pour son lancement, la Mercedes GLC est proposé avec trois motorisations : un essence de 211 ch et deux diesels de 170 (220 d) et 204 ch (250 d). Des blocs qui sont associés pour l'instant exclusivement à la transmission intégrale permanente (qui privilégie le train arrière, avec une répartition du couple de 40/60) et à une boîte automatique à 9 rapports. Si le Mercedes GLC se montre suffisamment dynamique pour arpenter à bon rythme les petites routes du Lubéron, l'exercice n'est pas son fort. On préférera donc un mode confort lui conférant un agrément de grande berline, à profiter de la douceur de la boîte à 9 rapports et de l'arsenal technologique présent à bord.

Avis de la rédaction sur MERCEDES GLC 220 d 4matic
13.6/20
Visant le haut du panier sur son segment, le Mercedes GLC se négocie entre 44 000 et 59 600 €, auxquels ils faut encore ajouter en moyenne un peu moins de 10 000 € pour obtenir un équipement complet. Notre 220 d serait ainsi revenu à plus de 55 000 €. Mais à ce prix, il offre une expérience luxueuse et technologique digne du segment supérieur. En revanche, pour plus de dynamisme, on attendra la version coupé préparée par AMG...
FinitionTechnologie embarquéeChangement de style réussiHausse d'habitabilitéComportement routier fidèle aux traditions
Pas franchement excitant à conduirePlus consensuel que le GLK
Les chiffresPrix46 150 €Puissance170 ch à 3000 tr/min0 à 100km/h8 sConso mixte5 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite13/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord16/20Budget12/20
 
1 commentaire - MERCEDES GLC 220 d 4matic
  • avatar
    Quantique -

    De toute manière, on voit très bien que l'évolution des styles va très nettement en faveur des audis : style des optiques, des angles, des courbes.
    BMW a stagné pendant des années, nous a même pondu quelques laideurs comme la série 7 mais semble se réveiller.
    Quant à Mercedes, il bouge beaucoup sur le design mais dans un sens qui plait de moins en moins.
    Bilan, beaucoup de constructeurs s'inspirent maintenant du design Audi, je ne parle pas de Seat car c'est le même groupe mais des autres constructeurs et même certains modèles Français

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]