LEXUS RC F

Lexus RC F

Les photos de l'essai
LEXUS RC F
21
Diaporama

publié le 21 septembre

BMW M4 et Mercedes Classe C AMG ont cédé à la mode des turbos, au gran dam des fans de moteurs atmosphériques. Heureusement pour ces derniers, Lexus se refuse encore à abandonner le V8 5.0 lancé en 2008 sur l'IS F. Il fait donc son retour sous le capot du coupé RC F, mais dans une version boostée à 477 ch. Régime maxi ? 7 300 tr/min ! Pour autant, ce moteur n'a pas un timbre de ténor : il est plutôt du genre baryton, avec un son grave qui résonne et fait tourner les têtes. Le V8 Lexus n'en possède pas moins un appétit certain pour les hauts régimes, avec un son qui se libère à partir de 4 000 tr/min... mais surtout dans l'habitacle, grâce notamment à amplificateur de bruit, qui n'est actif que dans le mode Sport S+. Car, oui, le Lexus RC F possède des modes de conduite. Plein : quatre programmes pour le moteur et la boîte, encore quatre (!) pour l'ESP et trois pour le différentiel actif (facturé 4 500 €). Visiblement, chez Lexus, on aime bien faire compliqué !

Troisième voie

Du coup, grâce à ce système, le RC F fait preuve d'une vraie polyvalence. Il dévoile ainsi un confort surprenant sur longs parcours, grâce à son insonorisation remarquable, à ses sièges ergonomiques et à sa boîte d'une douceur extrême. Pour chipoter, on aimerait quand même disposer d'un amortissement piloté histoire d'être un peu moins chahuté lorsque la route devient franchement mauvaise. À l'inverse, basculez la molette en Sport S+, l'ESP en mode « Expert » et le différentiel actif en configuration « Slalom », et la Lexus devient nettement plus incisive ! Le V8 gronde, la boîte réagit au quart de tour avec un petit coup de pied aux fesses à chaque passage de rapport, tandis que le train arrière enroule à la commande. Quant à l'amortissement, il digère parfaitement les inégalités.

Le RC F n'en devient pas pour autant la nouvelle référence de la catégorie. S'il rivalise au niveau puissance avec les Allemandes, son V8 atmo n'a pas le muscle à bas régime des moteurs suralimentés des concurrentes. En outre, le coupé Lexus est lourd : 1 765 kg à vide. Cela se ressent au niveau du 0 à 100 km/h, effectué en 4,5 s, contre 4,1 pour ses rivales, mais aussi côté comportement routier, avec un train avant plus lourd à l'inscription. Mais il n'empêche que le RC F n'a pas à rougir, avec sa direction douce et précise, ainsi qu'avec son amortissement, plus réussi que celui d'une M4 Coupé.

Avis de la rédaction sur LEXUS RC F
16.2/20
Aux côtés des bestiales BMW M4 et Mercedes-AMG C 63, le Lexus RC F joue une partition différente. Plus typé GT, moins extrême dans son tempérament, il n'en reste pas moins très séduisant par son compromis original entre performance, polyvalence et confort. Avec un amortissement piloté et des places arrière plus spacieuses, ce serait parfait.
Confort et insonorisationPerformancesVraie polyvalenceAmortissement réussiMoteur toniqueBoîte rapide et douceDirection précisePrésentation originaleEsprit high-tech
Appétit du V8Pas de suspension pilotée disponiblePlaces arrière exiguës
Les chiffresPrix79 790 €Puissance477 ch à 7100 tr/min0 à 100km/h4.5 sConso mixte10.8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite16/20Sécurité active et passive19/20Confort et vie à bord15/20Budget12/20
 
3 commentaires - LEXUS RC F
  • avatar
    eziukas -

    J'en ai vu une hier, elle est magnifique...
    Et n'en déplaise aux écolos, je me débarrassais de ma voiture à cause d'eux qui empêchent les moteurs de fonctionner correctement !
    Ils ne connaissent pas la "mélodie du V8"

  • avatar
    nordals -

    Un V8 ! Que va dire Hollande et la COP21 et Ségolène ?

  • avatar
    Quantique -

    Ben oui, c'est un V8 et un 8 cylindres n'est pas prêt de tourner à 4,5 l/100.
    Ces moteurs ont un bruit, même naturellement, très agréable et reconnaissable pour les fans.
    Heureusement qu'il existe encore des voitures politiquement incorrectes comme celles-ci pour rêver.
    Et oui, le rêve est un plus dans l'existence et de rouler en Peunault n'est pas très exaltant...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]