LAND ROVER Range Rover Sport SVR

Land Rover Range Rover Sport SVR

Les photos de l'essai

publié le 29 août

Special Vehicle Operations, c'est le département de Jaguar Land Rover en charge de mettre au point les modèles les plus exclusifs ou les plus excentriques du constructeur britannique. C'est clairement à la seconde catégorie qu'appartient le Range Rover Sport SVR, tout simplement le plus puissant Range jamais commercialisé. Il accueille en effet un V8 à compresseur de 5 litres de cylindrée délivrant la bagatelle de 550 ch et 680 Nm de couple ! Une greffe qui ne passe pas inaperçue sur le plan esthétique : le Range SVR reçoit un bouclier avant modifié, des prises d'air (factices) supplémentaires, un becquet arrière et deux doubles sorties d'échappement. Dans l'habitacle, la présentation est toujours aussi cossue, mais l'accent est clairement mis sur la sportivité, avec des sièges baquet à l'avant (incongrus à bord d'un tel engin!) et une banquette arrière plus creusée. Le V8 chante fort et juste, du coup de démarreur jusqu'à la zone rouge. Coupleux à bas régimes, volontaire à l'assaut du compte-tours, ce moteur domine largement l'expérience de conduite. Bien servi par une boîte automatique ZF à huit rapports aussi douce que réactive, il propulse le Range Rover Sport SVR de 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes. Un chrono digne de celui d'une Porsche 911 Targa 4 (les dernières, celles avec les fameux turbos!). Vitesse maximale : 260 km/h. En clair, ça déménage. Déjà généreuse en temps normal, la sonorité devient carrément démente lorsque l'on active l'échappement sport. Grondements, éructations et pétarades ponctuent alors la conduite. Grisant ! La consommation vous ramènera cependant vite sur terre : tablez sur au moins 15 l/100 km en moyenne !

Range dérangé

Le Range Rover Sport SVR marche donc fort, très fort. Mais quid du châssis ? De ce côté, les ingénieurs de SVO ont mis le paquet ! Des suspensions pneumatiques cohabitent ainsi avec des amortisseurs pilotés en continu et un contrôle actif du roulis utilisant des actionneurs hydrauliques. Force est de reconnaître que le Range Rover Sport SVR digère assez bien sa puissance. Loin des frasques d'un Mercedes G 63 AMG chroniquement surmotorisé, le Range SVR incite volontiers à « lâcher les watts ». Le roulis est contenu, l'amortissement bien géré, l'équilibre général rassure et le confort reste d'un excellent niveau (en dépit de quelques trépidations à basse vitesse). Pour autant, le Range SVR ne parvient que partiellement à tordre les lois de la physique : l'inertie reste sensible, la direction manque de franchise et les freins fatiguent rapidement. En clair, un BMW X5 M sera plus efficace, et même légèrement plus performant. D'un autre côté, le Range Rover Sport SVR possède un caractère primesautier qui ne peut que réjouir à une époque où l'automobile tend à s'uniformiser et à s'aseptiser. D'autant qu'il reste l'un des 4X4 les plus efficaces... à condition de lui mettre des pneumatiques un peu plus adaptés à la pratique du tout-terrain.

Avis de la rédaction sur LAND ROVER Range Rover Sport SVR
14.6/20
Le Range Rover Sport SVR est un curieux mélange de raffinement et de sauvagerie. Parfaitement utilisable au quotidien (à condition de tolérer son appétit d'ogre!), il pimentera chacun de vos déplacements avec son caractère bien trempé. Impossible de résister au charme de son V8, aussi vigoureux que musical, d'autant que le châssis permet de l'exploiter correctement... pour autant que l'on trouve une route assez large pour utiliser ce Range SVR au maximum de ses capacités !
Tempérament volcaniqueMoteur vigoureux et mélodieuxPrésentation raffinéeCoffre spacieuxCapacités en hors-piste préservées
Consommation décourageanteFreins à rude épreuveTrépidations à basse vitesseOptions chèresHabitabilité arrière moyenne
Les chiffresPrix130 800 €Puissance550 ch à 6000 tr/min0 à 100km/h4.7 sConso mixte12.8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite14/20Sécurité active et passive13/20Confort et vie à bord17/20Budget8/20
 
5 commentaires - LAND ROVER Range Rover Sport SVR
  • avatar
    lucobject -

    Depuis que Land Rover et Jaguar, marques britanniques de légende, ont été achetées par Tata, une société indienne, je n'ai plus confiance. Pourtant ces voitures sont très belles mais je n'ai pas confiance.

  • avatar
    scottie -

    ca vaut combien?
    dans les 40 000?

  • avatar
    boukp -

    Bonjour
    Ce qui est triste, c'est que la voiture la plus aboutie jamais réalisée, c'est à dire le Defender n'est plus fabriqué. Quel dommage... Le range, un truc de riche qui a fait perdre à la marque son coté aventureux et sans limite. Vive les 86,88 107 109, 90 110 et 130 ......

  • avatar
    patriz75 -

    Land Rover appartient a tata automobile pour ta gouverne .On oublie le Porsche Cayenne et Bmw MX6

  • avatar
    deufffe -

    joli, mais c'est pas allemand, donc à ne pas acheter

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]