JEEP Renegade

Jeep Renegade

Les photos de l'essai
JEEP Renegade
17
Diaporama

publié le 5 janvier

Jusqu'alors spécialisée dans les gros 4X4, Jeep se lance enfin sur le marché très porteur des petits SUV urbains avec le Renegade, qui espère bien chatouiller la Mini Countryman ! Le Renegade s'en donne les moyens, avec son style vraiment craquant. Les passages de roues sont bien marqués, le pare-brise est presque vertical et la calandre reçoit les sept ouïes et les phares ronds caractéristiques de la marque. À l'arrière, le montant de custode épais accentue le côté baroudeur, tout comme le hayon tombant droit. Les designers s'en sont donnés à cœur joie en multipliant les petits détails esthétiques, comme le motif de la calandre à 7 barres qui orne les dossiers des sièges et les haut-parleurs, ou encore la zone rouge du compte-tours matérialisée par... une trace de boue !

Une nouvelle ère

Côté finition, le Renegade n'a pas à rougir de la comparaison avec une Mini Countryman. Côté habitabilité non plus : sans être immense, il accueillera deux adultes à l'arrière, tandis que son coffre peut engranger de 351 à 1 297 dm³ de bagages.

Sur le plan technique, le Jeep Renegade reprend la plate-forme de la Fiat 500X et est assemblé dans la même usine italienne de Melfi. La gamme est particulièrement large, avec 6 moteurs de 110 à 170 ch, 4 boîtes de vitesses différentes et trois variantes de transmission : traction, intégrale ou intégrale avec gamme courte. Cette dernière, offre unique sur le segment, est cependant réservée aux versions Trailhawk. Une molette Select-Terrain permet par ailleurs de choisir parmi quatre ou cinq réglages de la transmission intégrale.

Le Renegade déconcerte au premier abord, avec une direction assistée électrique douce mais filtrant fortement les sensations. Pourtant, ce flou apparent cache un comportement routier plutôt efficace et rassurant, avec un train avant assez accrocheur. Une Mini Countryman sera cependant plus efficace et plus communicative. Peut-être plus confortable aussi, car en dépit d'amortisseurs Koni, le Renegade trépide trop sur mauvaises routes. C'est d'autant plus regrettable que le Jeep se révèle confortable par ailleurs, avec un 2.0 diesel Multijet 140 ch volontaire et maîtrisant bien décibels et vibrations, associé à une boîte 6 à la commande agréable.

S'il ne bousculera pas la catégorie, le Jeep Renegade y apporte un petit coup de frais avec son look sympa et des prestations à la hauteur. Gageons que l'image de marque fera le reste, d'autant que les tarifs restent raisonnables.

Avis de la rédaction sur JEEP Renegade
13.2/20
S'il ne bousculera pas la catégorie, le Jeep Renegade y apporte un petit coup de frais avec son look sympa et des prestations à la hauteur. Gageons que l'image de marque fera le reste, d'autant que les tarifs restent raisonnables. Seuls véritables regrets : une direction manquant de précision et un amortissement perfectible. Deux défauts que le Renegade devra corriger s'il veut vraiment bousculer la Mini Countryman...
Style réussiAptitudes au tout-terrain inédites dans la catégorieRapport prix/équipementPrésentation intérieureComportement sain et roulis maîtriséHabitabilité et coffre corrects
Suspensions trépidantesDirection manquant de franchiseDétails de finitionQuelques lacunes d'équipement
Les chiffresPrix29 850 €Puissance140 ch à 3750 tr/min0 à 100km/h10 sConso mixte5 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite13/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord14/20Budget13/20
 
0 commentaire - JEEP Renegade
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]