CITROEN DS3 THP 165

Citroën DS3 THP 165

Les photos de l'essai

publié le 3 février

Avec 320 000 exemplaires vendus depuis 2010, la Citroën DS3 est un succès incontestable. Mais en 5 ans, la concurrence s'est également renforcée : Mini, Audi A1, Fiat 500, Opel Adam... La DS3 ne manque pas de rivales plus ou moins proches de sa philosophie, dont certaines se sont renouvelées ces derniers mois avec brio. Alors pour rester dans la course et perpétuer cette « success story », Citroën a décidé d'offrir un petit lifting à la star de la ligne DS.

Le mauvais positionnement

Le changement principal opéré sur la DS3 est l'arrivée des optiques « xénon full LED ». Derrière cette appellation à priori contradictoire se cache un système de phares avec LED en veilleuse et un mélange de LED et xénon pour les feux de croisement et pleins phares. Joli, l'ensemble ne transfigure cependant pas la DS3. A l'arrière, on remarque également une modification de la signature visuelle, puisque la version fermée adopte également les feux « 3D » inaugurés sur la DS3 Cabrio. Mis à part ces effets de style (de série uniquement sur les versions haut de gamme), la française n'évolue pas visuellement ni dans l'habitacle.

Techniquement cependant, Citroën se met en conformité avec les normes Euro VI et en profite pour offrir un surcroit de puissante au 1.6 THP, annonçant désormais 165 ch. Mais malgré cette puissance raisonnable, la DS3 n'est pas une sportive. Le 4 cylindres n'est pas franchement réjouissant à haut régime et la boîte est extrêmement longue. On conduit donc en profitant des 240 Nm de couple, qui autorisent des relances correctes.

La direction est quant à elle plutôt agréable. Paradoxalement, on regrette des suspensions trop fermes en ville et n'ayant véritablement du sens qu'à bon rythme sur petite route. Finalement, on ne peut que conseiller aux amateurs de sport une Fiesta ST, de sport chic une Mini Cooper et de chic tout court une DS3 équipée du nouveau 3 cylindres de 110 ch, moins chère et bien plus logique en ville.

Avis de la rédaction sur CITROEN DS3 THP 165
12/20
Un peu trop ferme pour être vraiment confortable, étouffée par sa boîte trop longue et un moteur manquant d'entrain à haut régime, la DS3 THP 165 ne nous semble pas le meilleur choix pour une petite compacte sportive. Pour un tarif équivalent, une Mini Cooper S se montre bien plus « fun » en conduite sportive. Si vous cherchez simplement le sport, optez plutôt pour une Fiesta ST. Enfin, pour un engin chic destiné à faire de la ville et quelques escapades sur autoroute, la nouvelle version 3 cylindres turbo de 110 ch nous semble un meilleur choix. Car la DS3 conserve malgré tout d'excellents arguments dans l'absolu, avec une présentation toujours agréable et un véritable sentiment haut de gamme, enrobé dans un style plus personnel que celui d'une Audi A1.
Style toujours d'actualitéPrésentation intérieureRéglages du châssis en conduite sportive
Retard des technologies embarquéesBoîte longueChâssis trop ferme en usage quotidien
Les chiffresPrix22 600 €Puissance165 ch à 6000 tr/min0 à 100km/h7.5 sConso mixte5.9 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite11/20Sécurité active et passive13/20Confort et vie à bord12/20Budget12/20
 
0 commentaire - CITROEN DS3 THP 165
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]