BMW X6 (F16) M50d

BMW X6 (F16) M50d

Les photos de l'essai

publié le 17 novembre

Le premier BMW X6 a surpris par son look atypique, mais surtout par son succès : 260 000 exemplaires vendus, dont 8 600 en France. Forcément, après de tels scores, BMW a préféré jouer la sécurité : le nouveau X6 ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur. Dans le détail, il adopte les optiques et la calandre du dernier X5, et bénéficie de boucliers redessinés de manière à accentuer l'impression de largeur de l'auto. À l'intérieur, on retrouve quasiment la même planche de bord que dans le nouveau X5, avec pour seule différence des coussinets repose-genoux de part et d'autre de la console centrale. L'habitabilité a progressé, même si la garde au toit reste moyenne vu le profil fuyant du pavillon. En attendant la version M forte de 575 ch, le X6 le plus sportif de la gamme est un... mazout ! Le M50d reprend en effet le 6 cylindres tri-turbo (!) diesel de la précédente génération. Ce bloc développe 381 ch, mais surtout le couple colossal de 740 Nm ! Du coup, le X6 revendique un 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et s'autorise des vitesses moyennes très élevées. Vitesses atteintes dans une ambiance assez irréelle, le 6 cylindres diesel n'étant pas vraiment mélodieux, malgré un système de sonorisation utilisant les hauts-parleurs de la chaîne Hi-Fi. En outre, l'ultra-douce boîte automatique accentue encore le côté « soft power » du X6 M50d. Côté châssis, celui-ci met le paquet : direction à démultiplication variable, amortissement piloté, barres antiroulis actives et suspension arrière pneumatique. Mais si le roulis est parfaitement contenu, l'équilibre général est dominé par le sous-virage. Le « Sports Activity Coupé » ne donne donc sa pleine mesure que sur voies rapides et grandes nationales roulantes. Heureusement, le confort de suspension a bien progressé. Reste le sujet qui fâche : le prix. À 98 900 €, le BMW X6 M50d n'est pas franchement donné, mais il se fait pardonner avec un équipement plutôt complet. Et il reste plus abordable qu'un Porsche Cayenne S Diesel, au style moins aguicheur.

Évolution en douceur

Avis de la rédaction sur BMW X6 (F16) M50d
15.5/20
Les mauvaises langues n'y verront qu'un gros restylage... et il faut reconnaître que BMW s'est bien gardé de changer la recette du X6. Avec cette deuxième génération, le crossover affiche un style rajeuni, un confort amélioré et des performances toujours aussi impressionnantes dans cette version M50d. Reste que le châssis pourrait gagner en dynamisme : un Porsche Cayenne sait se montrer plus joueur...
PerformancesStyle préservéBoîte automatique impressionnanteConfort optimiséHabitabilité arrière en hausseDirection précise
Sous-virage omniprésentSonorité mécanique artificielleEncore des lacunes d'équipement
Les chiffresPrix98 900 €Puissance381 ch à 4000 tr/min0 à 100km/h5.2 sConso mixte6.6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive19/20Confort et vie à bord15/20Budget12/20
 
0 commentaire - BMW X6 (F16) M50d
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]