BMW i3 94 Ah Rex
Essai
29 novembre 2016
AUDI Q2 1.4 TFSI COD
Essai
21 novembre 2016
ABARTH 124 Spider
Essai
14 novembre 2016
PORSCHE Macan GTS
Essai
31 octobre 2016
AUDI R8 Spyder V10
Essai
24 octobre 2016
VOLKSWAGEN Golf GTI Clubsport
Essai
17 octobre 2016
AUDI TT RS
Essai
03 octobre 2016
MERCEDES AMG C43 4matic
Essai
26 septembre 2016
VOLVO V90 T6 AWD Inscription
Essai
12 septembre 2016

BMW i3 94 Ah Rex

BMW i3 94 Ah Rex

Les photos de l'essai
BMW i3 94 Ah Rex
16

publié le 29 novembre

On commence à connaître maintenant l'étrange silhouette de l'i3 sur nos routes. Un vrai concept à part entière, presque un concept-car. Une fois installé au volant, on retrouve avec plaisir l'ambiance de l'habitacle, avec son architecture spécifique, ses nombreux et vastes espaces de rangement, ses matériaux originaux... Il y fait bon vivre et au moins, à chaque instant, on se rappelle si besoin était qu'on est à bord d'une voiture pas comme les autres !

La nouveauté est sous vos pieds

La nouveauté est sous vos pieds.

BMW a retravaillé l'autonomie de son modèle électrique, gagnant pas moins de 50 % ! Passant de moins de 200 à 300 kilomètres en mode NEDC, elle offre une autonomie réelle d'environ 200 km si on a le pied léger, de quoi envisager autrement ses journées à son volant, et s'épargner au passage quelques frayeurs en cas de trajets allongés. Cette version 94 Ah coûte (seulement) 900 € de plus que la 60 Ah, toujours au catalogue.

Notre version d'essai est équipée du « REx », le prolongateur d'autonomie. Avec lui, l'autonomie atteint les 410 km NEDC (330 réels selon la marque). Il offre donc un grand confort d'esprit, mais mieux vaut ne pas compter sur lui pour faire de longs trajets. Le bicylindre de 650 cm3 a pour fonction d'alimenter le moteur électrique en direct, comme un générateur. Il s'avère bruyant, tandis que sa consommation est élevée, avec env. 7 litres/100 km. Décidément, mieux vaut rouler autant que possible à 100 % en électrique. Bonne nouvelle côté recharge, une nouvelle « wall box plus » permet désormais de retrouver 80 % de la capacité des batteries en 2h45 seulement.

Un agrément unique.

Ce qui fait la personnalité unique de cette i3, c'est son caractère dynamique. Elle offre des performances très intéressantes, 7,2 secondes suffisent pour atteindre les 100 km/h (8,1 s en version REx). Au volant, elle se révèle plaisante, maniable, dynamique. L'amortissement est du genre ferme, ce qui nuit un peu au confort routier, dommage. Mais cela n'empêche pas l'i3 d'être particulièrement plaisante à conduire, notamment pour une électrique. Qui rime en l'occurrence avec « unique ».

Avis de la rédaction sur BMW i3 94 Ah Rex
17.2/20
Aucun doute, l'i3 a gagné une autonomie et une capacité de charge qui rendent son usage quotidien plus rassurant. Dommage que cela ne se voie pas, BMW aurait pu en profiter pour retoucher sa carrosserie, histoire de rafraîchir son look si personnel, et quelques améliorations de détails dans l'habitacle auraient pu compléter le tableau. Reste une excellente citadine polyvalente électrique et haut de gamme à part, plus que jamais à sa place au milieu d'une offre florissante.
Agrément d'usageRelancesHabitacle exceptionnelComportementManiabilité
Confort fermeProlongateur d'autonomie bruyant et gourmandPas d'évolution en design
Les chiffresPrix41 190 €Puissance170 ch à 1 tr/min0 à 100km/h7.2 sConso mixte0.6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite19/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord16/20Budget15/20
 
1 commentaire - BMW i3 94 Ah Rex
  • vousmendireztant -

    L'avant est bien dessiné mais pour les côtes ça manque de bon goût. Un stage chez les dessinateurs italiens s'impose.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]