BMW 740Le xDrive iPerformance

BMW 740Le xDrive

Les photos de l'essai

publié le 20 décembre

Un vaisseau d'apparat

Un vaisseau d'apparat

Une BMW Série 7 avec un 4 cylindres ? On pourrait être surpris mais bien évidemment, il ne s'agit pas d'un moteur banal, une version hybride rechargeable forte de 326 ch au total. On retrouve ici les lignes classiques de la Série 7 limousine, tandis que le couvercle électrique de la malle laisse découvrir un volume limité (420 l) par l'arrivée du réservoir sous son plancher, alors que les batteries prennent place sous la banquette arrière. L'ensemble pèse 175 kg de plus que la version thermique équivalente, deux tonnes en tout.

Dans l'habitacle, l'ambiance est à la qualité et les matériaux comme les finitions impressionnent. Une fois assis, que ce soit au volant ou dans les fauteuils individuels arrière, le moelleux incroyable et la finesse de grain du cuir achèvent le tableau.

Puissance, couple et douceur

Sous le capot, le moteur 4 cylindres turbo de 258 ch, classique, se voit adjoindre un moteur électrique de 113 ch. Au total, 326 ch bien suffisants pour emmener la lourde limousine de 0 à 100 en à peine plus de 5 s et lui permettre d'atteindre 250 km/h, tout en montrant une agilité étonnante pour son gabarit XXL.

Mais l'atout incontestable d'un hybride rechargeable est de pouvoir rouler en tout électrique, en théorie 42 km - en réalité, une trentaine, avec le pied léger. En combinaison avec le système de navigation, la gestion moteur peut même anticiper le trajet pour exploiter au mieux l'énergie disponible. La recharge se fait en un peu plus de 3 h sur une prise classique, 2h40 sur une wall box spécifique.

Question consommation, la voiture peut passer de 0 en mode électrique à des chiffres dignes de ses équivalents essence si on cravache la mécanique. Et cela pourrait bien arriver car elle est très plaisante. Les déclenchements du moteur essence restent imperceptibles, même s'il est alors trahi par sa sonorité très quelconque. L'excellente suspension pneumatique gomme quant à elle littéralement les défauts de la route et le comportement se montre aussi efficace que sain, grâce à la transmission intégrale xDrive.

Au final, voici une version capable de donner un grand plaisir au volant comme à ses passagers arrière à condition d'avoir un usage urbain important. Les gros rouleurs ou les amoureux de vocalises sportives se tourneront vers d'autres versions de la gamme, mieux adaptées.

Avis de la rédaction sur BMW 740Le xDrive iPerformance
17.1/20
A condition de bien avoir des habitudes de conduite dans le cadre de l'usage adéquat de cette version, elle remplira parfaitement sa mission de limousine de grand confort capable de traverser la ville en douceur et sans émissions. Un plaisir au volant comme aux places arrière XXL, mais pour les gros rouleurs ou les amoureux de vocalises sportives, d'autres versions seront mieux adaptées.
Confort d'exceptionAgrément en électriqueComportement routierAgilité
Sonorité du 4 cylindresConsommation parfois décevanteInterface compliquée
Les chiffresPrix109 150 €Puissance326 ch à 0 tr/min0 à 100km/h5.3 sConso mixte2.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite19/20Sécurité active et passive19/20Confort et vie à bord19/20Budget15/20
 
8 commentaires - BMW 740Le xDrive iPerformance
  • fidjam_jamatika -

    gourmande de points peut être , avec tous ces chevaux .

  • dada02260 -

    idéal sur nos routes pour rouler en 1ére.et ne pas dépasser le 90.

  • guitar21 -

    J'adore les Allemandes mais comment on peut acheter une bagnole comme çà .....?

  • dodollulusse -

    un 4 cylindres ? 2 tonnes? , une boite auto ?, 109350euro ? cette chose ne peu être une BMW ! mais une grosse vache absolument hors de prix , guignols !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Amigo28 -

    Belle voiture, il n'y a que les allemands qui font du bon produit, comme d'habitude

    frenchtouch -

    Eh oui dodollulusse, nous sommes outre Rhin ou plutôt outre monde, y a pas photo par rapport à celui que nous connaissons ici.
    Dans ce monde on fabrique pour tout le monde les véhicules "hauts de gamme", que les patrons et autres star foofball, cinéma, etc s'arrachent...
    Alors que nous pauvres français à force de tout vouloir partager, et interdire et laver plus blanc que blanc...du coup on lave transparent...Et on s'arrête malheureusement à une gamme de voiture très moyenne vue d'outre monde, et sont bien entendu en concurrence avec tous les produits communs du monde...
    Du coup il n'y plus d'usine, mais beaucoup de chomeurs.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]