AUDI TT Roadster

Audi TT Roadster 2.0 TFSI

Les photos de l'essai
AUDI TT Roadster
21

publié le 7 avril

Ce troisième Audi TT Roadster reprend l'aspect du coupé lancé en fin d'année dernière, avec des lignes anguleuses dominées par une calandre et des optiques aux contours géométriques. Cette version découvrable se distingue par ses arceaux caractéristiques, ainsi que par la forme arrondie de la capote. Celle-ci est entièrement électrique et se replie très rapidement (10 s), jusqu'à une vitesse de 50 km/h. Le coupe-vent électrique est fourni en série, mais l'inédit chauffe-nuque intégré aux dossiers des sièges est facturé en option (560 €). La planche de bord, reprise du coupé, se distingue toujours par sa finition raffinée et le soin apporté à la sélection des matériaux.

Toujours plus affûté

On apprécie également son style très épuré, avec cinq beaux aérateurs évoquant des turbines de réacteur, et accueillant en leur centre les commandes de la climatisation. Comme sur le coupé, toutes les informations sont regroupées dans un combiné entièrement électronique, sous la forme d'un affichage à cristaux liquides de 12,3 pouces de diagonale placé sous les yeux du conducteur. Conjugué aux sièges enveloppants et à l'excellente position de conduite, voilà qui crée une ambiance « cockpit » très agréable.

Avec le moteur 2.0 TFSI de 230 ch, associé à la boîte S Tronic à 6 rapports et à la transmission intégrale Quattro, les performances sont respectables : 0 à 100 km/h en 5,6 s et 250 km/h en vitesse maxi. Et si vous avez opté pour le système Drive Select (245 € sur la version de base, de série sur la S Line), vous bénéficierez même de quelques borborygmes générés par l'échappement actif à chaque changement de rapport. Vivant ! La coque mêlant acier et aluminium offre un bon équilibre des masses, qui permet de bénéficier d'un train avant assez incisif. Quant à l'essieu arrière, il participe d'autant plus à l'action que le nouveau différentiel central Haldex peut lui renvoyer la totalité du couple si l'adhérence est trop faible à l'avant.

L'ensemble est donc cohérent, et même séduisant, de quoi se faire plaisir en évitant toute sueur froide. Seule la direction, précise mais ni hyper-informative, ni ultra-directe, pourrait progresser. Enfin, la transmission S Tronic, qui rechigne parfois à rentrer un rapport, mériterait une petite mise à jour.

Avis de la rédaction sur AUDI TT Roadster
16/20
Plus high-tech, plus agile et plus vivant, le nouvel Audi TT Roadster s'affirme comme une valeur solide face à une concurrence qui commence à vieillir. Confortable au quotidien, il sait se montrer efficace et joueur à l'occasion, tout en offrant toujours une finition au meilleur niveau. Une réussite.
Présentation et finitionMécanisme de capote très rapideComportement routierPerformances
Boîte S Tronic parfois un peu récalcitranteDirection qui pourrait être encore plus directe
Les chiffresPrix48 200 €Puissance230 ch à 4500 tr/min0 à 100km/h5.6 sConso mixte6.7 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord17/20Budget11/20
 
0 commentaire - AUDI TT Roadster
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]