AUDI Q7 3.0 TDI 272 ch

AUDI Q7 3.0 TDI 272 ch©D.R., D.R.
Les photos de l'essai

publié le 18 janvier

Lancé en 2006 et vendu à 500 000 exemplaires (16 000 en France), le premier Q7 avait largement gagné ses droits à la retraite. Le gros SUV d'Audi nous revient donc dans une version profondément revue, et surtout allégée. Grâce à une coque retravaillée utilisant davantage d'aluminium, le poids a été réduit de... 325 kg ! Malgré tout, le nouveau modèle pèse encore 1 995 kg en version 3.0 TDI 272 ch. Il faut dire que ce SUV reste un beau bébé dépassant les cinq mètres de long et flirtant avec les deux mètres de large. Le Q7 abandonne cependant le style un brin massif et agressif de son prédécesseur au profit d'un look de grand break surélevé. Bâti sur un empattement généreux (2,99 m), il progresse nettement en habitabilité. À noter qu'une version 7 places est toujours disponible (+ 1 690 €), avec deux sièges supplémentaires dans le coffre qui se déploient électriquement. Mais ces étroits strapontins restent avant tout destinés à des enfants.

Synthèse réussie

À l'avant, on apprécie toujours la finition soignée et l'aspect high-tech de la présentation. Et les amateurs de gadgets seront gavés jusqu'à l'indigestion vu la liste longue comme le bras des équipements électroniques disponibles sur le nouveau Q7. Il faudrait un bottin pour les énumérer tous, mais sachez que le SUV Audi pourra vous inciter à lever le pied à l'abord d'une descente afin d'économiser du carburant, saura conduire presque tout seul dans un embouteillage et vous alertera même si vous ouvrez votre portière alors qu'un cycliste ou autre véhicule est en approche. Prévoyez un cachet d'aspirine avant de vous plonger dans le manuel...

Outre un V6 3.0 TFSI essence de 333 ch, le nouveau Q7 se décline avec deux V6 3.0 TDI de 218 et 272 ch. Ce dernier s'apprécie pour sa douceur et sa discrétion, sa sonorité n'étant jamais intrusive ni désagréable. Son couple abondant permet de mouvoir avec une grande aisance la masse du Q7, comme l'illustre le 0 à 100 km/h bouclé en seulement 6,3 s ! Le tout, sans la moindre brutalité, à tel point qu'il faudra surveiller attentivement le compteur, tant toute impression de vitesse est gommée. Le confort est très bon en toutes circonstances. Il faut dire que notre modèle d'essai bénéficiait de la suspension pneumatique (option à 2 490 €), qui offre une excellente filtration sur routes dégradées.

Le nouveau Q7 peut enfin recevoir quatre roues directrices, une option facturée 1 390 €. Ce système permet d'améliorer la maniabilité à basse vitesse, tout en augmentant la stabilité lors des manœuvres d'évitement à haute vitesse. Et si ce système ne transforme pas le Q7 en un engin furieusement agile, il lui procure un comportement très équilibré et rassurant.

Avis de la rédaction sur AUDI Q7 3.0 TDI 272 ch
15.2/20
Soyons clairs : malgré son attirail technologique, le nouvel Audi Q7 ne révolutionne pas le segment. Mais avec son espace habitable généreux, sa présentation raffinée, son confort et sa douceur générale, il offre l'un des meilleurs compromis sur le marché des SUV luxueux. Avec, en prime, des performances dignes d'une petite sportive et un bagage high-tech qui ravira les « geeks »... au risque d'effrayer les autres.
HabitabilitéConfortPerformances et agrément du V6 TDIComportement routier efficaceManiabilité grâce aux quatre roues directricesFinition soignéeContenu technologique
Gabarit imposantPlaces de troisième rangée destinées à des enfantsBoîte automatique parfois lente
Les chiffresPrix64 640 €Puissance272 ch à 3250 tr/min0 à 100km/h6.3 sConso mixte5.7 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite18/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord19/20Budget11/20
 
11 commentaires - AUDI Q7 3.0 TDI 272 ch
  • avatar
    saigon56 -

    272cv c'est bien pour unV6 mais il y a aussi le V8 de 435cv qui est mieux certe plus cher mais plus performant c'est le diesel le plus puissant actuellement aucun autre constructeur ne fait mieux

  • avatar
    Jf74 -

    Tu part en renault tu feviens en velo

  • avatar
    bellavie34 -

    Qui n'est pas bling-bling choisira une autre marque et plutôt pas allemand!

  • avatar
    supertramp77 -

    Eh bien au premier créneau plus de calandre et je ne parle pas les autres comme moi qui ont leur boule d’attelage ! quand à la pollution n'en parlons pas !
    il va faire sapin de noël comme l'ancien ????

    avatar
    Jf74 -

    On s en fout de la pollution c est le plaisir qui compte

    avatar
    fabdu37 -

    La pollution est le prétexte des jaloux et aigris. Aujourd'hui, les normes concernant les autos sont déja drastiques et continuer dans ce sens va freiner le marché automobile. Regardez la pollution d'une clio 1 ou d'une 405, c'est énorme.
    La majorité des ventes se fait aujourd'hui sur des peties voitures. on fabrique des moutons en France.
    Que l'on s'occupe de la Chine ou de l'Inde et que l'on arête de nous faire suer avec nos grosses voitures plaisirs !!

  • avatar
    fifi2008 -

    j ai celui de 2006 ca marche tres fort; super confortable rien a dire il y a pas mieux sur le marché

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]