BMW i3 94 Ah Rex
Essai
29 novembre 2016
AUDI Q2 1.4 TFSI COD
Essai
21 novembre 2016
ABARTH 124 Spider
Essai
14 novembre 2016
PORSCHE Macan GTS
Essai
31 octobre 2016
AUDI R8 Spyder V10
Essai
24 octobre 2016
VOLKSWAGEN Golf GTI Clubsport
Essai
17 octobre 2016
AUDI TT RS
Essai
03 octobre 2016
MERCEDES AMG C43 4matic
Essai
26 septembre 2016
VOLVO V90 T6 AWD Inscription
Essai
12 septembre 2016

AUDI Q2 1.4 TFSI COD

Audi Q2 1.4 TFSI COD

Les photos de l'essai

publié le 21 novembre

Les SUV urbains sont en plein boom : ils représentent désormais le deuxième plus gros segment du marché français ! À côté des best-sellers des constructeurs généralistes, l'offre « premium » se réduisait jusqu'à présent à la Mini Countryman. Audi ne pouvait décemment rester les bras croisés : voici donc le Q2, qui ambitionne de partir à la conquête d'une clientèle plus jeune et plus urbaine. Avec comme argument numéro un son style volontairement décalé par rapport au reste de la gamme Audi, avec des jeux de couleurs et de formes qui lui donnent de la personnalité. Le Q2 n'hésite pas à jouer les gros bras, avec son énorme calandre octogonale, ses boucliers largement perforés ou ses flancs musclés. Pourtant, il se révèle étonnamment compact : avec 4,19 m de long, il est même plus petit qu'une Audi A3 !

L'heure de la récré

Une Audi A3 qui a fourni pas mal d'organes à ce petit SUV, comme les aérateurs ou les commandes de climatisation. Mais si le dessin général de la planche de bord est similaire, le Q2 se révèle moins austère que sa cousine, avec des touches de couleur au niveau des selleries ou des inserts décoratifs plus... audacieux. Une frivolité bienvenue, mais qui s'accompagne également d'une légère baisse de la qualité des matériaux. Le Q2 se fait pardonner en proposant (souvent en option) d'équipements technologiques rares voire inédits à ce niveau de gamme, comme le Virtual Cockpit ou le régulateur de vitesse adaptatif avec assistant embouteillages. L'habitabilité arrière est correcte, deux grands adultes pouvant prendre place sans se contorsionner, tandis que le coffre apparaît généreux (405 dm³).

Trois motorisations sont disponibles au lancement : les diesels 1.6 TDI de 116 ch et 2.0 TDI quattro de 190 ch, et un essence 1.4 TFSI de 150 ch, que nous avons choisi pour cet essai. Ce moteur est déjà connu, puisqu'il a été inauguré sur l'actuelle A3. Ce bloc se distingue par son système de désactivation de la moitié des cylindres à faible charge. Un dispositif qui permet selon Audi d'économiser jusqu'à 20 % de carburant. Dans les faits, le système COD se déclenche fréquemment, y compris à 130 km/h sur autoroute. Le passage de 4 à 2 cylindres et inversement est insensible et quasiment inaudible. Doux et discret, ce moteur séduit, mais est hélas accouplé à une boîte aux démultiplications trop longues qui pénalise agrément et performances. Du coup, il sera judicieux d'opter pour la boîte S Tronic à 7 rapports afin de résoudre au moins partiellement le problème, ce qui vous coûtera cependant 2 150 €.

Sur la route, le Q2 fait vite oublier qu'il est un SUV. D'abord parce que sa position de conduite est proche de celle d'une berline, tout comme son poids (1 265 kg à vide pour notre version). Ensuite parce que son roulis est contenu et son comportement plutôt efficace. Certes, la direction hyper-assistée manque de ressenti, mais l'ensemble reste cohérent. Enfin, le confort reste correct, même avec la suspension sport de notre modèle d'essai, livré en finition S Line.

Avis de la rédaction sur AUDI Q2 1.4 TFSI COD
13.5/20
Le Q2 ne révolutionne pas la catégorie des SUV urbains, mais il donne un petit coup de jeune à une gamme Audi souvent un peu trop sérieuse. Doté d'un style séduisant et d'une présentation moderne, il se pose en alternative valable à l'A3, qui s'affiche à des tarifs similaires. La confrontation avec la toute nouvelle Mini Countryman, attendue l'an prochain, s'annonce intéressante...
Style décaléContenu technologiqueHabitabilitéMoteur agréableComportement routier rassurant
Étagement de boîte trop longFinition en retraitOptions chères
Les chiffresPrix26 900 €Puissance150 ch à 5000 tr/min0 à 100km/h8.5 sConso mixte5.8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite14/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord16/20Budget12/20
 
14 commentaires - AUDI Q2 1.4 TFSI COD
  • Bogue -

    Bôfff...pas les moyens, donc je garde ma Sandero Stepway.

  • Arden56 -

    Quel est le pourcentages des voitures "françaises" réellement fabriquées en France ?? Alors pourquoi défendre des véhicules dits "français" et fabriqués ailleurs, et bien souvent hors CCE .Finalementt je préfère des véhicules bien finis et surtout qui se revendent très facilement à bon prix

  • murphyl -

    plein le dos des allemandes qu'ont elles de plus que les françaises,ah si 10000€ plus cher,
    autre argument à tous ces craneurs qui roulent an audi bm w, juste pour ce faire voir et écraser leurs voisins qui eux roulent en petite voiture !!!!!
    alors basta retour en germanie

  • Julien9275 -

    Et une diesel en plus, en 2020 interdiction de rouler à Paris!

    JMP10 -

    Il est vrai que le conseil de Paris, présidé par la reine "Anne" a voté un décret interdisant tous les véhicules motorisés avec un moteur fonctionnant au diesel et cela quelque soit l'année de production. Ce décret est illégal, car il n'est pas possible d'interdire en France, à un véhicule de rouler alors que celui-ci à reçu son homologation du service des mines. La seule interdiction de rouler pour un véhicule, est que celui-ci représente une dangerosité comme prévu dans le code de la route et par une loi voté à l'assemblée national ... Mais la reine "Anne" ne connait que la dictature politicienne !

    Arden56 -

    C'est vrai, actuellement on crie haro sur les diesels, qui polluent certes, mais les essences polluent tout autant, mais de façon différente, de plus elles consomment plus de carburant

  • royco -

    Tu pars en Audi, tu reviens en taxi !

    sudlub -

    J'en suis à ma 3ème Audi (250 000km au total), pas une panne, pas un rossignol, rien!
    J'ai eu avant 6 VW (600 000km au total), aucun souci.
    Mon fils a une Golf TDI 100, 170 000km, tout est d'origine, aucun souci, CT Ok.
    Pourvu que ça dure...mais il faut bien conduire (respecter les temps de chauffe, et un peu de ralenti avant de couper un moteur très chaud), et bien entretenir.
    Alors pour moi, votre remarque est amusante pour la rime, mais je la connaissais!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]