Dossier

Téléphone au volant : des dangers accrus !

Si plus personne ne peut aujourd'hui contester que l'usage du téléphone est incompatible avec la conduite automobile, trop de chauffeurs prennent encore la liberté de passer un appel durant un trajet. Un comportement irresponsable qui peut se payer « cash ».

Sommaire du dossier

2. Une sophistication nuisible à la conduite

Une sophistication nuisible à la conduite©D.R., D.R.

publié le 26 septembre

Dès la démocratisation du téléphone portable, de nombreuses études ont été menées pour déterminer quelle était son incidence sur la conduite. Il est maintenant acquis que téléphoner au volant augmente le temps de réaction de 50%. A 50 km/h, cela représente ainsi sept mètres supplémentaires parcourus. C'est beaucoup plus que lors d'une discussion avec un passager ou lorsque l'on écoute la radio. En effet, lorsque l'on téléphone, notre cerveau est largement accaparé par la conversation et se coupe ainsi en grande partie du monde extérieur.

A lire aussi

Naturellement, cette « coupure » est encore plus importante lorsque l'on tient le combiné en main ou, pire encore, lorsque l'on utilise une oreillette, notre perception sonore de l'extérieur étant alors altéré. Quant au kit mains libres, il libère physiquement, nos deux mains restant alors sur le volant, mais pas « psychiquement ».

La prolifération des smartphones a aggravé cette situation. Lorsque l'on écrit un SMS ou que l'on consulte ses mails, il ne s'agit alors plus d'être partiellement distrait, mais bien de quitter totalement la route des yeux pendant plusieurs secondes. En moyenne, on parle de 4 secondes pour lire un SMS, ce qui revient à parcourir plusieurs dizaines de mètres en fermant les yeux : comptez 15 mètres en ville, à 50 kmh, soit l'équivalent de presque quatre voitures, et jusqu'à 39 mètres sur autoroute, lorsque l'on roule à 130 km/h. Dans ces conditions, il parait totalement illusoire de réagir à un enfant qui traverse subitement ou au freinage d'urgence de la voiture qui précède.

Sommaire du dossier

 
2 commentaires - Une sophistication nuisible à la conduite
  • avatar
    Unieutaire -

    Le même jour, j'ai vu 2 automobilistes qui zigzaguaient sur l'autoroute et j'ai été victimes de 2 refus de priorité à 30 m d'intervalle par 2 conducteurs avec le portable à l'oreille et qui ne m'ont même pas vue !

  • avatar
    LELEM -

    les gens sont irresponsable et les amandes trop faibles

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]