Dossier

Points de permis : les perdre... et les récupérer

A l'origine, ils sont douze. Pour un automobiliste, c'est l'un des capitaux les plus précieux, mais aussi l'un de ceux qui s'épuisent le plus vite. Piqure de rappel sur ce qui fait perdre et sur ce qui permet de recouvrer tout ou partie de ses points de permis.

Sommaire du dossier

1. Un compte qui joue souvent au yo-yo

Un compte qui joue souvent au yo-yo©D.R., D.R.

publié le 1 septembre

Un compte qui joue souvent au yo-yo

A lire aussi

Mis en place durant l'été 1992, le permis à points concerne les 40 millions de Français titulaires du permis de conduire, quelle que soit la date d'obtention de ce dernier. En effet, une rumeur persistante laisse croire que ceux qui l'ont obtenu avant l'entrée en vigueur du système de points ne peuvent pas être concernés par ce dernier, au nom de la non-rétroactivité de la Loi. Un ouï-dire totalement injustifié. Né avec seulement six points, ce fameux permis en compte désormais douze. Du moins, une fois la période probatoire terminée, chaque nouveau conducteur n'en recevant toujours que six lors de sa réussite à l'examen.

Cela vous semble déjà compliqué ? Ce n'est pourtant que le début. En effet, entre les nombreuses façons de gagner des points et les, plus nombreuses encore, possibilités de s'en voir retirer, il est difficile de s'y retrouver. Et il peut paraitre tout aussi compliqué de savoir précisément où l'on en est avec son propre solde.

Faisons un point sur les méandres de ce système de comptage.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

 
104 commentaires - Un compte qui joue souvent au yo-yo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]