BMW : 100 ans d'aventure

  • info
  • photos
Chargement en cours
Les débuts dans l'aviation
Les débuts dans l'aviation
BMW naît le 7 mars 1916 de la fusion des entreprises Rapp-Motorenwerke et Otto Werke, toutes deux spécialisées dans les moteurs d'avions. La Bayerische Motoren Werke (BMW) se fait vite un nom dans le milieu. En 1919, un appareil DFW équipé d'un bloc BMW IV à 6 cylindres atteint l'altitude record de 9 760 mètres.
1/30

Autres diaporamas

 
17 commentaires - BMW : 100 ans d'aventure
  • avatar
    Superpapy06 -

    Inévitablement, en partant de la voiture on arrive a la politique ! alors que c'est absolument inutile car je crois que l'on a tout dit , enfin presque ! pour le plaisir je vais vous raconter une petite histoire : en 1963 essayant de vendre a un toubit une BMW 700 LUXUS 4CV, tient on en parle pas pourtant que modèle était jolie !, le client m'a dit - J'aime mieux marcher a pied que de rouler en voiture Allemande !!! mais un mois après il avait une Opel le vendeur étais meilleur que moi!
    Le point fort de BM étais l'après vente, le client était dépanner très rapidement et sans aucune difficulté quelque soit la panne et nous on avons eu notre part de problème sans compter les prêt de voiture, BMW en FRANCE nous disait : le commerciale vend la première et l'après vente les suivantes et bien cela n'a pas trop mal marché on dirait ?
    Le modèle que j'ai préféré ? la 528 TISA , a l'époque il n'y avais pas de radar heureusement !

  • avatar
    oiseau-des-iles -

    C'est ma deuxième BM
    Le 6 cylindres un vrai bonheur ! un petit bijou le confort, l'élégance mais ...... une machine à perdre son permis
    facilement ! Bon j'aime bien Audi également ! Les Allemands savent faire de très belles voitures il faut le reconnaître

  • avatar
    gasca12 -

    Dans la bagnole .... c'est beaucoup moins de cent ans ... BM n'a vraiment décollé qu' à la fin des années 1970 ..
    Pourquoi toujours encenser les allemandes ... vous faites un complexes d'infériorité ??

  • avatar
    phildegif -

    bof, le conservatisme allemand marque bien le manque d'intérêt pour les évolutions technologiques (dont les japonais sont leaders) dans la motorisation , la céramique au lieu de l'alu, l'électronique dans l'injection et l'aide à la sécurité etc... D'ailleurs, la clientèle en France est très fidèle, et ne cherche pas a évoluer dans ses choix: cela fait le bonheur des autres constructeurs (notamment asiatiques ) qui innovent sans arrêt, quelquefois dans l'outrance avec des gadgets qui ne servent à rien.

  • avatar
    yt36 -

    Presque toutes magnifiques ! mais inabordables sauf aux plus aisés . Un peu moins de chevaux , un peu moins d'électronique ,mais en gardant le même look , ça couterait moins cher en sortie d'usine donc moins cher à la vente .Il s'en vendrait plus et les profits des actionnaires seraient identiques . (Ceci étant valable pour toutes les marques )

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]