Tests franco-allemands pour le véhicule connecté

Tests franco-allemands pour le véhicule connecté

Tests franco-allemands pour le véhicule connecté

publié le 10 février

Les ministres des Transports français et allemand ont signé à Berlin, une lettre d'intention visant à créer le premier site expérimental transfrontalier au monde pour tester les technologies de connectivité et de conduite autonome.

Le choix s'est porté sur un itinéraire de 70 km, entre Metz et la ville allemande de Merzig, dans la Sarre. Le parcours sera composé d'autoroutes et de routes, à la fois en milieux urbain et rural. Il sera ouvert à tous les constructeurs, équipementiers automobiles ou entreprises des télécommunications ou du numérique.

Les véhicules pourront tester notamment la communication entre les voitures et l'infrastructure, à travers la 5G, le dépassement d'un véhicule en mode autonome et le freinage automatisé, ou encore les appels d'urgence automatiques ("eCall") transfrontaliers.

 
0 commentaire - Tests franco-allemands pour le véhicule connecté
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]