PSA veut tester le paiement intégré au véhicule

PSA veut tester le paiement intégré au véhicule

PSA veut tester le paiement intégré au véhicule

publié le 6 février

A l'occasion du Paris Fintech Forum, on a appris que le groupe PSA allait tester la solution de paiement Automatric d'Oney, l'expert français de la monétique.

Le principe est assez simple. Il suffit d'enregistrer le numéro de la plaque d'immatriculation et un moyen de paiement sur le site d'Oney. Quand il se rend dans une station-service partenaire, le client est alors reconnu par sa plaque qui est lue par une caméra. Il n'a pas à sortir sa carte de crédit, mais juste à taper un code secret sur la borne de paiement pour autoriser le prélèvement.

Il n'est plus nécessaire de passer à la caisse, ce qui constitue un gain de temps.

La solution Automatric est déployée depuis 2013 en Espagne et au Portugal, où elle a été déployée dans 100 points de vente (des stations-services et des parkings). Elle a séduit à ce jour 60 000 clients.

Oney veut aujourd'hui aller plus loin et intégrer sa solution à bord des futures voitures connectées de PSA.

 
0 commentaire - PSA veut tester le paiement intégré au véhicule
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]