Parler à sa voiture, c'est possible !

Parler à sa voiture, c'est possible !

Parler à sa voiture, c'est possible !

A lire aussi

publié le 28 août

Dans tous les véhicules récents, il y a de fortes chances que la reconnaissance vocale soit disponible, en liaison avec le système de navigation. Et si votre véhicule est compatible avec CarPlay et Android Auto, c'est aussi le cas, évidemment.

La bonne nouvelle, c'est que c'est également possible d'accéder à la technologie, même sur un véhicule plus ancien ou non équipé au départ. Comment ? Vous pouvez opter pour l'application Talk to my car, qui a été mise au point par un développeur belge, Benajamin Coenen.

Elle fonctionne en lien avec le boîtier Xee, qu'il faut faire installer à bord du véhicule et que l'on trouve notamment chez Norauto. L'application fait appel à un chatbot (robot logiciel pouvant dialoguer par le biais d'un service de conversations automatisées effectuées en grande partie en langage naturel) en passant par Facebook Messenger. Le service marche aussi via la messagerie Slack ou celle d'Android Google Chrome.

Dès lors, en passant par son smartphone, on peut donner vie à sa voiture. On peut par exemple lui poser des questions, comme "Combien de km puis-je encore rouler ?", ou "Peux-tu faire un diagnostic de ton état ?".

A distance, on peut aussi interroger sa voiture : "Est-ce que tes phares sont allumés ?", voire "Où est-tu ?" si on ne la retrouve pas.

Le véhicule répond par synthèse vocale, en exploitant des données issues du réseau CAN de bord.

 
0 commentaire - Parler à sa voiture, c'est possible !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]