Le véhicule connecté et autonome se prépare aussi à Toulouse

Le véhicule connecté et autonome se prépare aussi à Toulouse

Le véhicule connecté et autonome se prépare aussi à Toulouse

A lire aussi

publié le 20 mars

L'équipementier automobile Continental vient d'annoncer la création dans la ville rose d'une filiale spécialisée dans les véhicules connectés. Elle a pour nom Continental Digital Services France (CDSF).

Cette nouvelle structure va se traduire par 150 emplois d'ici à la fin 2017, puis plusieurs centaines sur 5 ans. L'expertise recherchée se situe dans la cybersécurité, le big data et ce qu'on appelle le machine learning.

La nouvelle filiale va travailler sur ce qu'on appelle l'eHorizon, autrement dit l'horizon électronique. L'idée est d'utiliser la connectivité pour aider le véhicule à "voir" au-delà de ses capteurs, en alertant l'électronique de bord sur les dangers potentiels.

Outre une solide expertise à Toulouse dans les systèmes embarqués, l'équipementier Continental pourra aussi s'appuyer sur le rapprochement des clusters Robotics Place, MipiRail et Automotech, sur la thématique des Transports Terrestres Intelligents.

La région Occitanie et Toulouse Métropole devraient apporter leur soutien à la nouvelle filiale de mobilité du futur, à hauteur de 5 millions d'euros. Continental évoque un investissement de plus de 200 millions d'euros.

 
0 commentaire - Le véhicule connecté et autonome se prépare aussi à Toulouse
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]