L'Europe veut une mobilité plus connectée

L'Europe veut une mobilité plus connectée

L'Europe veut une mobilité plus connectée

A lire aussi

publié le 25 août

Dans un document de travail qui a été publié juste avant l'été, la Commission Européenne précise sa vision d'une mobilité plus connectée, qui permettra d'une part de sauver des vies, mais aussi de mieux optimiser les infrastructures.

La volonté est de faire appel massivement au digital, pour que les usagers puissent choisir le meilleur mode de déplacement disponible, afin d'aller d'un point A à un point B, quitte à utiliser à la fois une voiture, un bus et le vélo.

Mais, l'automatisation est la voie la plus prometteuse. Le document précise ainsi que la circulation en convoi de camions automatisé pourrait réduire de 8 à 13 % la consommation de carburant, voire 25 % à terme, tout en augmentant le débit.

En ce qui concerne la voiture, l'automatisation deviendra une réalité entre 2025 et 2030. Bruxelles parie sur des véhicules automatisés et partagés, qui pourront transporter plus de passagers. En parallèle, des navettes sans chauffeur vont aussi faire leur apparition en milieu urbain, en complément des transports en commun.

Ces nouveaux modes de déplacement feront largement appel à la connectivité. Jusqu'à présent, la voiture connectée se limite l'appel d'urgence, ainsi qu'à des services géolocalisés. Mais, à terme, la panoplie comprendra également le dialogue entre véhicules et l'infrastructure, ainsi que des échanges avec le cloud pour alimenter les futures voitures autonomes en données afin de leur fournir des cartes toujours en temps réel.

La Commission estime que les données joueront par ailleurs un rôle très utile : celui de pouvoir anticiper grâce à la Big Data sur la fréquentation des routes et pouvoir conseiller, en conséquence, les itinéraires ou les modes de déplacement les plus adéquats.

 
0 commentaire - L'Europe veut une mobilité plus connectée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]