BMW veut embarquer Watson à bord de l'i8

BMW veut embarquer Watson à bord de l'i8

BMW veut embarquer Watson à bord de l'i8

A lire aussi

publié le 23 décembre

Après General Motors, le constructeur bavarois est le second industriel de l'automobile à s'intéresser à l'intelligence artificielle d'IBM.

Dans le cadre d'un accord, des ingénieurs de BMW vont travailler à Munich avec ceux d'IBM. Il se trouve que Big Blue a choisi cette ville pour abriter un QG dédié à l'Internet des objets, avec un budget de 200 millions de dollars.

C'est sur ce site que vont travailler en commun les équipes. BMW a prévu d'y affecter 4 exemplaires de son bolide hybride rechargeable. Les i8 seront donc équipées de Watson, une petite merveille de technologie dans laquelle IBM a investi 3 milliards de dollars.

Cette intelligence artificielle va permettre d'inaugurer de nouvelles relations entre le conducteur et la voiture. Il sera possible par exemple de parler à Watson, en langage naturel, et de lui poser des questions. De la même façon que Siri pour un iPhone, le conducteur pourra demander des renseignements, mais en lien avec la route.

Par exemple, Watson pourra indiquer s'il y a des bouchons sur le trajet, quelles sont les prévisions météo à destination ou si une opération de maintenance est à prévoir sur le véhicule. L'agent d'IBM ira chercher les infos via le cloud "maison" Bluemix. Par ailleurs, il sera capable de mémoriser les préférences de la personne qui se trouve derrière le volant, adaptant le comportement de la voiture en fonction et suggérant des itinéraires en fonction des habitudes.

 
5 commentaires - BMW veut embarquer Watson à bord de l'i8
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]