TomTom Vio : le premier GPS destiné aux scooters urbains

Chargement en cours
 TomTom Vio

TomTom Vio

1/6
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 21 septembre

En complément du modèle Rider, GPS destinés aux motos, TomTom sort un tout nouveau modèle baptisé Vio exclusivement destiné aux utilisateurs de scooters urbains. 

Avec le TomTom Vio, plus de jaloux. Motards comme scootéristes jouent à armes égales et disposent chacun de leur propre GPS.

Alors que les motards bénéficient du Rider revu en 2015 (ici en test), ce nouveau Vio est en effet le tout premier GPS pour scooters au monde. Pourquoi "Vio" ? Tout simplement parce que "Vio" rappelle à la fois "Via" (chemin en italien mais aussi la gamme de GPS pour voiture) et la forme de ce produit en O.

Smartphone obligatoire

Le Vio se fixe sur les tiges des rétroviseurs via une patte de fixation "quart de tour". Il existe aussi un kit de fixation (fourni) pour attacher votre Vio à votre guidon. Mais il reste avant tout destiné aux scooters urbains de 50 à 125 cm3 et n'est pas vraiment prévu pour des maxiscooters comme le T-Max par exemple.

Justement, ne vous fiez pas à son design tout en rondeur de 8 cm de diamètre et 1,5 cm d'épaisseur, ce Vio possède tout ce dont un GPS a besoin. Avec son écran tactile résistant aux intempéries et compatible avec des gants, il agit comme une extension de votre smartphone par le biais de l'application mobile dédiée. Il faut donc obligatoirement avoir un smartphone pour s'en servir, mais une connection Internet n'est pas nécessaire. L'écran de ce Vio est un écran dit "capacitif" comme sur les smartphones (et celui du dernier Rider) : il est aussi réactif qu'un smartphone mais fonctionne un peu moins bien sous la pluie qu'un écran résistif, et en l'occurence celui du Vio n'est pas multipoint. En revanche, un clic sur l'écran actionne un zoom, un autre "dézoomme". 

Une application mais un vrai GPS

Le Vio utilise une grande partie des fonctionnalités que l'on recherche chez un GPS à savoir un guidage audio et visuel (nécessite toutefois un système audio bluetooth dans le casque pour le guidage vocal), la possibilité de prendre un appel et de garder en même temps le guidage visuel... Le service "zones de danger" de TomTom est également intégré à l'application pour des alertes discrètes. Les mises à jour sont gratuites et la cartographie est européenne. L'affichage de la vitesse passe au rouge en cas de dépassement de la limite autorisée pour rappeler au conducteur qu'il est en infraction.

Question autonomie, ce GPS peut être utilisé pendant cinq heures. Passé ce délai, il vous faudra recharger votre Vio à l'aide de sa prise USB. A noter que ce Vio est également personnalisable pour coller parfaitement à votre scooter et/ou à vos envies. Six coques en silicone de couleurs sont disponibles et il vous est même possible de changer la couleur de fond des cartes de navigation.

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Son prix de 169,95 € peut apparaître un peu élevé : les fixations pour smartphones pullulent et coûtent nettement moins cher. Mais l'intérêt d'un tel produit est qu'il fonctionne sans connection Internet, et protège votre smartphone de la pluie et des dégats potentiels en cas de chute notamment. Et cela peut aussi éviter de trop le décharger, si vous n'avez pas de fixation intégrant un câble relié à la batterie. Enfin, question sécurité, c'est certainement préférable au fait de sortir son smartphone de sa poche en conduisant...

C'est en fait une extension de votre smartphone, où est stockée la cartographie... Donc a priori plus de batterie dans le téléphone, plus de GPS ! Nous allons prochainement le tester pour vous dire si cela vaut vraiment le coût (coup) !

TomTom Vio, fiche technique :

- Batterie : 5h d'autonomie en fonctionnement

- Fixation : fixation pour bras de rétroviseur - s'adapte aux bras de rétroviseur d'un diamètre maximal de 16 mm 

- Mémoire : mémoire interne 1Mo / emplacement pour carte SD : non

- Écran : écran capacitif, adapté aux gants et lisible en plein soleil / 6 cm (2,4 pouces) de diamètre / 320 x 320 pixels

- Connectivité : Bluetooth permettant la connexion à un smartphone / Port et câble micro USB pour la recharge

- Autre : étanche (IPX7) - protection contre l'humidité (30 minutes d'immersion à 1 mètre de profondeur)

- Dimensions et poids : 103 x 107 x 106 mm - 310g

- Le coffret comprend : le Vio, le câble USB, les deux fixation (guidon et rétro), une coque silicone noire, un guide d'utilisation

 
0 commentaire - TomTom Vio : le premier GPS destiné aux scooters urbains
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]