Sécurité routière : 12 000 faux radars "leurres" d'ici 3 ans !

Sécurité routière : 12 000 faux radars "leurres" d'ici 3 ans !

12 000 faux radars leurres seront mis en place d'ici 2019.

A lire aussi

publié le 26 octobre

Lors du CISR qui s'est tenu ce matin du 2 octobre, le Premier ministre Manuel Valls a entre autres annoncé la mise en place de près de 12 000 faux radars "leurres" à l'horizon 2019. Dans le même temps, 500 vrais radars actifs viendront s'ajouter aux 4200 existants, pour un total de 4700. Parmi ces 500 radars, quelques uns seront "multifonctions".

Pour Manuel Valls, l'objectif "2000 morts sur les routes en 2020" passe par la mise en place de mesures de dissuasion, en plus de la répression et du contrôle sanction automatique. D'où une nouvelle "stratégie radar" : entre 10 000 et 12 000 cabines "leurres" seront mises en place d'ici 3 ans, ce qui correspond à la multiplication par 4 des "zones sécurisées".

Ces faux radars seront signalés par des panneaux, comme les radars actifs. Sauf que dans leur cas, les cabines ne contiendront pas forcément de radar. Il pourra aussi s'agir de radars autonomes, signalés, mais pas forcément présents. Concrètement : vous êtes avertis que vous allez croiser un radar, mais en fait il n'y en a pas ou bien il n'est pas actif.

Une stratégie qui permet aux pouvoirs publics de contester l'accusation "radar = recette fiscale" brandie par de nombreuses associations d'usagers.

Toutefois, 500 vrais nouveaux radars vont bel et bien être mis en place. Radars fixes (2200 actuellement), radars mobiles, radars tronçons, radars de feux rouges, radars double face, radars double sens, radars autonomes "de chantier"... Mais aussi une nouvelle génération, le "radar multifonction", visant à sanctionner les comportements dangereux, et qui détecteront les franchissements de ligne blanche, le non respect des distances de sécurité, les "tourner à gauche ou à droite" interdits... Ces radars pourront être programmés pour sanctionner plusieurs infractions en même temps. Merci les progrès technologiques !

Et ils coûteront à l'Etat 1,5 fois plus qu'un radar classique.

Les décisions du CISR du 2 octobre pour les 2RM :

- Permis 35 kW pendant 2 ans pour tous les nouveaux permis

- Les gants rendus obligatoires pour la conduite des deux-roues motorisés !

- Contrôle technique pour les motos et scooters d'occasion

 
0 commentaire - Sécurité routière : 12 000 faux radars "leurres" d'ici 3 ans !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]