Nouvelle Honda Africa Twin 2016 : des précisions supplémentaires

Chargement en cours
 Honda Africa Twin 2016

Honda Africa Twin 2016

1/21
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 18 novembre

Honda livre au compte-gouttes les infos sur la nouvelle Africa Twin 2016. Certaines avaient déjà été dévoilées fin juillet mais le constructeur nippon en a remis une couche cette semaine. On fait le point.

Fin juillet, Honda s'était déjà fendu d'un dossier de presse assez complet sur la future Africa Twin attendue pour janvier 2016 en concession. Nous vous avions livré toutes les infos dont nous disposions alors. Mais une mise à jour vient de nous parvenir, dont voici les détails.

Partie cycle

Pour être capable de passer pratiquement partout, l'Africa Twin affiche une garde au sol de 250 mm, ceci grâce à un moteur très compact. La compacité de son bicylindre en ligne est rendue possible notamment grâce à l'intégration de la pompe à eau dans le carter d'embrayage, pompe entraînée par l'arbre de l'un des balanciers d'équilibrage, tout comme la pompe à huile. L'empattement est de 1 575 mm, l'angle de chasse de 27,5° et la traînée de 113 mm. Quant à la hauteur de selle, elle s'établit à 850 mm et peut-être facilement haussée à 870 mm.

La nouvelle Africa Twin est équipée d'une fourche inversée Showa au débattement de 230 mm réglable en précontrainte, détente et compression. A l'origine, le tarage des ressort est assez souple. Les tés sont en alu. Résultat : l'ensemble a perdu près de 860 g par rapport à la version 750 cm3. A l'arrière, l'amortissement est confié à un éléments Showa à réservoir séparé dont le piston mesure 46 mm de diamètre. Il est réglable, lui aussi, en précharge, détente et compression. Le débattement de la roue arrière s'établit à 220 mm.

Le bras oscillant en H est réalisé en alliage spécifique (série 6000). Pour assurer une rigidité latérale optimale, chaque branche utilise une forme trapézoïdale hexagonale.

Moteur et boîte

Concernant la boîte automatique à double embrayage DCT disponible sur la future Africa Twin, elle disposera de différents modes. Un mode Auto, un mode manuel, un mode sport disposant de 3 cartographies (S1, S2, S3) pour coller au plus près des attentes du pilote en matière de sportivité, et un bouton G prendra place sur le coté droit du tableau de bord pour rendre la transmission encore plus directe quel que soit le mode en cas de roulage sur piste. Le DCT dispose en outre d'un "système de contrôle adaptatif" qui génère une sensation de fonctionnement "naturel" de l'embrayage lorsque l'on coupe les gaz, et d'un capteur d'inclinaison longitudinale qui permet à l'embrayage de conserver un contrôle optimal en descente ou en montée.

L'Africa Twin 2016 sera bien sûr équipée d'un contrôle de couple à 4 degrés d'interventions qui permet de gérer le niveau de patinage de la roue arrière au mieux en fonction de son niveau d'expertise sur sols meubles ou glissants. Il est évidemment possible de déconnecter totalement l'ABS sur la roue arrière pour permettre la glisse en offroad. 

Certains éléments internes de l'échappement ont été dessinés avec l'assistance d'un ordinateur pour offrir un bonne sonorité et ressentir les pulsations du moteur. Selon Honda, les chambres de résonances s'accordent entre elles pour délivrer un son « excitant et profond, caractéristique d'un bicylindre de grosse cylindrée ».

Equipement

La nouvelle Africa Twin rend hommage à son illustre ancêtre en conserve un éclairage avant double mais cette fois il est "full led" comme le feu arrière. Le tableau de bord fait la part belle à un l'instrumentation à cristaux liquides. Très inspirée de celle que l'on trouve sur les machines engagées en rallye, elle dispose de trois rangées d'informations en partie basse (heure, rapport engagé, témoin d'HSTC, température ambiante, consommation de carburant, totalisateur kilométrique, compteurs journaliers, température moteur...).

Sur la version DCT, l'Africa Twin dispose d'un frein de parking sur le frein arrière. Il propose 4 degrés de "force de freinage" en fonction des conditions via un levier au guidon aluminium côté gauche.

Accessoires

- Top-case

- Valises latérales

- Bulle haute

- Bulle fumée

- Béquille centrale

- Protection latérale tubulaire

- Poignées chauffantes

- Déflecteurs aérodynamiques supérieurs et inférieurs

- Repose-pieds passager caoutchouc

- Sélecteur et shifter (version DCT-ABS uniquement)

- Prise accessoires 12 V

- Feux antibrouillards AV

- Autocollants de jantes

 
0 commentaire - Nouvelle Honda Africa Twin 2016 : des précisions supplémentaires
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]