Nouveauté 2017 : Yamaha Xmax 300 - MBK Evolis 300

Chargement en cours
 Nouveauté 2017 : Yamaha Xmax 300 - MBK Evolis 300

Nouveauté 2017 : Yamaha Xmax 300 - MBK Evolis 300

1/26
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 28 octobre

Yamaha et MBK s'apprêtent à renouveler leurs scooters 250 cm3 : les Xmax 250 et Evolis 250 seront remplacés par des Xmax 300 et Evolis 300 dès le mois d'avril 2017, avec de grosses surprises au programme.

La dernière mouture du Yamaha Xmax 250 datait de 2014. Il n'est pas anormal de le faire évoluer pour 2017 mais les normes Euro4 ont peut-être légèrement accéléré le processus. En revanche, il y a fort à parier que si le Xmax commercialisé à partir du mois d'avril 2017 est un 300, ce n'est pas seulement pour le rendre plus attractif que le 250 mais peut-être aussi pour faire disparaître le 400 (qui n'a pas particulièrement convaincu) par la même occasion. D'ailleurs, la fiche technique parle d'elle-même. Il progresse beaucoup par rapport au 250 et ne cède pratiquement rien au 400.

Nouvelle motorisation « Blue Core » Le nouveau moteur du Xmax - Evolis est un mono 292 cm2 Blue Core, une technologie déjà vue sur le Yamaha Nmax 125, le MBK Ocito 125, la Yamaha MT-03 ou encore la Yamaha YZF-R3, qui offre la possibilité de gagner en puissance tout en réduisant la consommation de carburant. Ce moteur 4 soupapes longue course (le 250 n'en avait que deux et était super carré) à refroidissement liquide et simple arbre à came en tête, au cylindre déporté pour réduire les pertes mécaniques, offre de meilleures accélérations et une vitesse de pointe plus élevée que le bloc 250 et probablement à peine moindres que celles du 400.

Pour s'en assurer, on peut comparer sa puissance maxi de 20,6 kW (28 ch) à 7.250 tr/mn et son couple maxi de 29 Nm à 5.750 à ceux du Yamaha Xmax 250 (15 kW - 20ch @ 7.500 tr/mn et 21 Nm à 6.000 tr/mn) et du Yamaha Xmax 400 (23,2 kW - 31,5 ch @ 7.500 tr/mn et 33,9 Nm à 6.000 tr/mn). Nettement plus puissant et coupleux que le 250 (et à peine moins que le 400) et plus tôt que l'un ou l'autre, plus léger aussi puisque tous pleins faits, le 300 ne pèse plus que 179 kilos quand le 250 en faisait 182 et le 400, 195. Autant dire que les nouveaux Xmax et Evolis 300 devraient envoyer du bois !

Il répond aux normes Euro 4 bien sûr, et l'injection a été particulièrement soignée. Le nouveau bloc 300 signé Yamaha voit le positionnement et l'angle de son injecteur à 12 buses optimisé pour vaporiser les particules de carburant atomisées en amont de la tête de soupape. Quant aux conduits d'admission et à la chambre de combustion, ils ont été pensé pour créer un tourbillon de gaz qui optimise la combustion pour offrir puissance et couple sans consommation de carburant inutile. Bien aidé en cela par des capteurs 3D qui contrôlent le volume de carburant et le calage d'allumage en temps réel.

Un nouveau châssis plus sportif et un contrôle de traction TCS Si le nouveau Xmax/Evolis 300 conserve une suspension arrière confiée à un double combiné et une fourche télescopique traditionnelle (et non inversée), celle-ci est dotée d'un double té comme sur le Yamaha Tmax 530, les BMW C 650 Sport, BMW C 650 GT et prochainement le Kymco AK 550. Nul doute que le nouveau scooter 300 Yamaha devrait gagner en sportivité. Et il fallait bien ça au regard du soin apporté à l'injection. 

Et pour rouler en toute sécurité, le Xmax 300 est le premier scooter Yamaha à être équipé d'un contrôle de traction TCS qui veille sur le grip du scooter en permanence grâce à une batterie de capteurs capables de réduire l'entrainement de la roue arrière à la moindre perte d'adhérence. Et si les roues sont identiques à celles du Xmax 250, 15 pouces à l'avant et 14 pouces à l'arrière, le disques de frein arrière évolue à la hausse de 5 mm pour atteindre 245 mm de diamètre. A l'avant en revanche avec 267 mm de diamètre, ils sont identiques. Aucune précision n'est apporté à ce sujet mais on peut raisonnablement penser que les étriers double pistons ABS présents à l'avant et à l'arrière du 250 ont été repris sur le 300.

Smart Key et éclairage Full LED de série Pour leur permettre de passer les prochaines années sans encombre, Yamaha et MBK ont doté leur Xmax et Evolis 300 d'une Smart Key comme c'est déjà le cas depuis quelques années sur le Tmax 530. Il ne sera donc plus nécessaire de sortir la moindre clé de sa poche pour démarrer, ouvrir le coffre ou la trappe à essence du Xmax/Evolis 300. Il suffira d'appuyer sur les petits boutons situés sous le contacteur pour cela. En outre, l'éclairage avant et arrière deviennent full LED pour plus de visibilité et de sécurité. On peut noter la présence d'un troisième projecteur central qui s'allume entre les doubles optiques lorsque l'on passe en feux de route.

Un nouveau tableau de bord fait aussi son apparition : compteur de vitesse et compte-tours analogiques encadrent un écran LCD de bonne taille regroupant les barregraphes de niveau de carburant et de température moteur ainsi que les informations concernant les kilométrages et autres consommations. Bonne nouvelle : pour se balader entre les différentes infos, nul besoin de lâcher le guidon, les boutons sont sur les comodos. 

Au registre des aspects pratiques, on trouve une prise 12V (on aurait peut-être préféré une USB) dans la boite à gant gauche et il est toujours possible de ranger deux casques (intégraux on imagine comme sur le 250) sous la selle et des vêtements de pluie. Yamaha et MBK assurent qu'on peut aussi y loger un ordinateur portable sans en préciser la taille.

Couleurs, disponibilité et tarifs Pour l'heure, nous ne connaissons que la date de commercialisation, soit avril 2017, les couleurs - gris mat, blanc et bronze pour le Yamaha et gris mat et blanc pour le MBK. Les tarifs ne sont pas encore connus mais devraient vraisemblablement se situer autour des 6.000 € sachant que l'actuel 250 est à 5.499 € et le 400 à 6.999 €.

Et si l'on peut se permettre de penser que le nouveau Yamaha Tmax 2017 Euro 4 sera présenté lors de l'Eicma 2016, à Milan, quid du Xmax 125 ? Aura-t-il lui aussi droit à un renouvellement et une mise aux normes Euro 4 pour 2017 ? 

 
1 commentaire - Nouveauté 2017 : Yamaha Xmax 300 - MBK Evolis 300
  • AngeGardien -

    Belle bête surtout en bronze. Par contre je ne comprend pas pourquoi les constructeurs s'évertuent à mettre des compte tour sur des véhicules à boîte automatique ou cvt ...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]