MV Agusta RC 675 et 800 : tout l'ADN de la course !

Chargement en cours
 MV RC 675

MV RC 675

1/10
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 27 octobre

"RC, pour Reparto Corse, est synonyme de performance absolue : une façon de penser connue seulement par ceux qui vivent au rythme de la course. RC intègre l'ADN de la course portée à la route et conçu pour les pilotes les plus exigeants." Voilà comment MV Agusta présente ses deux nouvelles séries spéciales RC675 et 800 inspirées par son engagement en Supersport mondial WSS avec notamment le Français Jules Cluzel à son guidon, récent vainqueur à Magny-cours, début octobre. 

On retrouve les deux cylindrées de la F3, la sportive 3-cylindres de la marque, en 675 et 800 cm3. MV annonce une série de 350 machines, chiffres tout de même importants quand on sait que la production est quasi à l'arrêt depuis que Mercedes-AMG a lâché l'affaire cet hiver. Depuis, Castiglione cherche un investisseur pour les fabuleuses MV. On a parlé de Polaris, on parle de l'Indien Mahindra, qui a déjà repris Peugeot Scooters il y a deux ans... Mais c'est une autre histoire.

Deux séries spéciales Supersport de 128 à 148 ch Le trois-cylindres, léger et compact, a été affiné et optimisé pour obtenir des valeurs maximales de puissance et de couple, aussi bien pour une utilisation à la fois sur piste que sur la route.

Le F3 675 RC délivre 128 ch (94,2 kW) à 14 400 tr/min et 71 Nm au pic de couple à 10900 tr/min. Le F3 800 atteint bien plus, produisant 148 ch (108,8 kW) à 13 000 tr/min et 88 Nm de couple maxi à 10 600 tr/min. Des valeurs identiques à la version de base. La centrale électronique MVICS (système de contrôle intégré) permet au pilote de gérer efficacement les performances en utilisant le Ride by Wire System avec les nombreuses maps disponibles (trois cartographies prédéfinies et une carto entièrement personnalisable) avec 8 niveaux de contrôle de la traction.

Le cadre reste une structure composite avec un treillis en acier accouplé aux platines latérales en aluminium. Les suspensions, l'amortisseur Sachs monochoc et la fourche Marzocchi ont été réglées pour maintenir le châssis en parfaite adhérence au sol, sans sacrifier la maniabilité. Le ratio élevé de la longueur du bras oscillant avec l'empattement (576,5 / 1,380 mm) assure une traction maximale et une répartition optimale du poids.

350 exemplaires Les deux modèles reprennent la décoration des motos de course de Jules Cluzel et Lorenzo Zanetti et chaque exemplaire est signé par les pilotes sur le flanc de carénage. Un kit d'accessoires est également fourni avec chaque moto. Il comprend un support plaque, une housse de siège, un support, un couvre-culasse et un certificat d'origine. Les motos sont assemblées à la main dans le centre historique Schiranna Factory.

 
0 commentaire - MV Agusta RC 675 et 800 : tout l'ADN de la course !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]