Motos et scooters d'avant 2007 bientôt interdits en ville ?

Chargement en cours
 Motos et scooters d'avant 2007 interdits à Paris à partir du 1er juillet 2016 ?

Motos et scooters d'avant 2007 interdits à Paris à partir du 1er juillet 2016 ?

1/6
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 7 mars

La circulation des deux-roues motorisés antérieurs à 2007 pourrait bien être interdite dès le 1er juillet 2016 à Paris, et par la suite dans d'autres villes de France, si l'on en croit la nouvelle classification des véhicules polluants figurant dans un nouveau projet d'arrêté émanant du ministère de l'Ecologie...

Ce projet d'arrêté, en date du 15 janvier 2016, établit une nouvelle "nomenclature des véhicules classés en fonction de leur niveau d'émission de polluants atmosphériques". Il prévoit d'abroger la précédente classification établie dans l'arrêté du 3 mai 2012, sur lequel se fondent, entre autres, les restrictions de circulation du plan antipollution de la mairie de Paris de février 2015. Ce plan prévoit de restreindre la circulation des deux-roues d'avant 2000 au 1er juillet 2016.

Ce nouvel arrêté (voir en fichier joint) doit servir de base au projet "Villes respirables en 5 ans" faisant partie de la loi sur la transition énergétique d'août 2015, créant des zones à circulation restreinte (ZCR) dans 25 collectivités. Celles-ci ont donc l'horizon 2020 pour les mettre en place. Or, à Paris, le plan est déjà en œuvre depuis l'été 2015, et Anne Hidalgo a répété au micro de BFM TV (voir ci-dessous en vidéo) que les restrictions de circulation prévues pour le 1er juillet 2016 seraient bel et bien appliquées. Elle dit aussi que tous ceux qui ne pourront plus circuler avec leur "vieux" véhicule devront prendre les transports en commun. Or, Le Monde du 11 février dernier titrait en une, suite à un rapport de la Cour des comptes : "Les transports en commun parisiens au bord de la rupture" (voir en galerie)...

Selon cette nouvelle nomenclature (voir ci-dessus), tous les véhicules à moteur thermique sont maintenant répartis dans 4 catégories : 1, 2, 3 et non classés. La catégorie des non classés sera la première à être interdite de séjour sur les routes des zones à circulation restreintes telles que définies par la loi de transition énergétique.

Tous les deux-roues Euro1 et Euro2, antérieurs au 1er janvier 2007, se retrouvent dans la même catégorie "non classés", et de fait ne seraient plus autorisés à circuler à Paris du lundi au vendredi dès le 1er juillet 2016, si l'on s'en tient au programme du plan antipollution d'Anne Hidalgo. Ce qui représente environ 200 000 deux-roues en Ile-de-France... Et environ 700 000 d'ici 2020 dans toute la France, selon les calculs de la FFMC.

Soutenu par Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, cet arrêté a au moins le mérite de se baser sur des critères objectifs : les types de véhicules, les sources d'énergie et les normes Euro (ce qui était moins clair pour la précédente classification). Mais jeter les deux-roues Euro1 et Euro2 dans le même panier, c'est du vite fait.

Il fait aussi la différence entre voitures diesel et voitures essence. D'ailleurs, vous remarquerez que les 2-roues (forcément à essence) ne sont pas logés à la même enseigne que les 4-roues "essence", aux normes certes plus sévères depuis plus longtemps mais tout de même. Les voitures essence "non classées" sont celles d'avant 1997. Dix ans d'écart avec les 2-roues !

Une consultation publique sur ce projet d'arrêté était en cours du 15 janvier au 31 janvier. Mais qui en a entendu parler ?

La rumeur veut qu'Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Christophe Najdovski, son adjoint chargé de toutes les questions relatives aux transports, à la voirie, aux déplacements et à l'espace public, ne voient pas d'un très bon oeil cet excès de zèle de Ségolène Royal. A quelle sauce seront-nous mangés ? Sauce Royal ou sauce Hidalgo ?

LE COUP DE GUEULE DE DIDIER M.

Eh oui vous avez bien lu ! Votre deux-roues de plus de dix ans doit partir à la retraite. DIX ANS et bientôt plus le droit de rouler dans 25 villes qui ont adopté le plan "villes respirables en 5 ans" inclus dans la loi de transition énergétique votée en août 2015
 !

Certainement frustrée de ne pas avoir été nommée aux Affaires étrangères, et dopée par le retour des Ecologistes au gouvernement, notre ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal veut laisser son nom d'ici la fin du mandat de Français Hollande. Et l'on va s'en souvenir de la Ségolène ! Elle a certainement décidé de faire la course à la surenchère avec Anne Hidalgo à la mairie de Paris pour éliminer les "vieux" engins de nos villes. 


Une mesure totalement bobo, puisque les riches ne seront pas touchés, roulant dans des véhicules dernier cri, voire électriques ou hybrides, alors que nos bonnes classes populaires seront boutées hors des villes avec leurs engins de plus de 10 ans...

Sources : developpement-durable.gouv ; FFMC ; Motomag.com

 
2 commentaires - Motos et scooters d'avant 2007 bientôt interdits en ville ?
  • avatar
    roland70 -

    Je paye mes impôts comme tous donc personne ne m'interdira de rouler ou je le veux, et fouter moi ces branleurs dehors.

  • avatar
    papyclod -

    Une fois de plus, ils ou elles "tapent" sur les français conducteurs d'engins motorisés !
    Mais qu'est-ce que nous leurs avons fait pour qui n'arrêtent pas de nous pourrir la vie et toutes ces mesures sont toujours à notre désavantage en plus ?
    Ne va-t-on jamais nous foutre la paix ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]