Marché moto, scooter et cyclo Europe 2017 : la France au top !

Marché moto, scooter et cyclo Europe 2017 : la France au top !

Bilan marché deux-roues motorisés début 2017 : L'Europe en baisse, la France en hausse !

A lire aussi

publié le 18 mai

L'Association européenne des constructeurs de motos (ACEM) vient de dévoiler les chiffres de ventes deux-roues motorisés pour le premier trimestre 2017. Si l'ensemble de l'UE enregistre une baisse de 3,3 %, notre marché tricolore lui est à la hausse de 3,35 %. Ce qui fait de lui le plus dynamique actuellement. Cocorico !

Fatalement, avec le passage d'Euro3 à Euro4, la multiplication des immatriculations à la fin de l'année dernière impacte aujourd'hui le bilan européen au premier trimestre 2017. Il a bien fallu désengorger les concessions du Vieux Continent, du coup l'UE enregistre logiquement une baisse de 3,3 % en ce début d'année.

Ce chiffre global masque toutefois des disparités nationales. Avec des pays franchement touchés comme l'Angleterre (- 14,9 %), l'Espagne (- 8,93 %) ou l'Allemagne (- 6,05 %). Et d'autres qui résistent, à l'instar de l'Italie (+ 1,11 %) et surtout la France, qui avec un total de 51 164 deux et trois-roues immatriculés depuis janvier 2017 (toutes cylindrées confondues) fait 3,3 % d'augmentation par rapport à la même période en 2016.

« Pas de quoi s'alarmer quant à cette tendance européenne pour le moment à la baisse » annonce Antonio Perlot, secrétaire général de l'ACEM. En effet, toutes les nouveautés 2017 (les majeures en particuliers !), ne sont pas encore disponibles. De plus, compte tenu du climat, la saison moto 2017 n'a pas vraiment encore été lancée.

Plus de 125 et moins de 125 : chacun sa croix ! Maintenant, en observant les immatriculations de motos et scooters de 125 cm3 et plus d'un côté, et l'ensemble des 50 cm3 de l'autre, d'autres disparités apparaissent. Concernant les plus de 125, avec un total de 193 097 machines immatriculées depuis le début de l'année, ce marché est en baisse de 5,9 % en comparaison au premier trimestre 2016. Pour les 50, c'est l'inverse : ils sont en hausse de 5,9 % au niveau européen. 

Sur le segment 125 et plus, les Italiens sont en tête, et de loin : avec 45 433 unités (+ 1,71 %), ils nous devancent (33 884, + 0,45 %). Parmi les marchés leaders suivent les Allemands (35 401 ; - 7,12 %), les Espagnols (24 898 ; - 12,7 %) et les Anglais (21 874 ; - 14,28 %). 

Concernant le marché des 50 cm3, deux ténors se détachent toujours et enregistrent de belles progressions : la France avec déjà 17 280 unités (+ 9,5 %) et les Pays-Bas avec 13 863 unités (+ 6,47 %).

Motos, scooters et cyclos électriques : des chiffres prometteurs ! Coup de foudre européen pour les engins à moteur électrique en ce début d'année ! Certes, le total des ventes est bien moindre par rapport aux ventes réalisées en thermique, mais la progression de ces engins « doux avec l'environnement » est porteuse d'espoir.

Car avec 3 859 immatriculations depuis debut janvier, les équivalents 50 cm3 sont en nette progression : + 62 %. Les motos électriques ne sont pas en reste, avec une hausse de 35,5 % et un total de 787 unités. Alors qu'à l'inverse les quadricycles électriques voient leurs ventes passer de 1 178 unités début 2016 à 801 unités en ce début 2017. Soit une baisse de 32 %. 

Multiplication des nouveaux modèles, promotions et aides des institutions, mise à disposition de parcs de véhicules électriques en libre-service : au niveau de l'électro-mobilité, la sauce semble (enfin !) prendre en Europe !

 
0 commentaire - Marché moto, scooter et cyclo Europe 2017 : la France au top !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]