Light Rider : la moto imprimée en 3D d'Airbus

Chargement en cours
 Light Rider : la moto imprimée en 3D d'Airbus

Light Rider : la moto imprimée en 3D d'Airbus

1/9
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 9 juin

APWorks, filiale d'Airbus basée en Allemagne, a conçu la Light Rider, une moto dont le cadre en aluminium ultra léger, telle une toile d'araignée, est issu d'une imprimante 3D. La Light Rider ne pèse que 35 kg, peut rouler à 80 km/h pendant 60 km grâce à son moteur électrique, et sera produite à 50 exemplaires seulement. Une moto exclusive au tarif plus exclusif encore, qui roule bel et bien comme vous pouvez le voir en vidéo...

La Light Rider a été présentée en dynamique le 20 mai dernier sur le site de production d'APWorks, filiale à 100 % d'Airbus Group basée en Allemagne, à Taufkirchen, au sud de Münich. APWorks travaille depuis 2013 sur le développement de l'impression 3D et de la technologie des ALM (Additive Layer Materials), et leurs applications dans le domaine de l'aérospatiale et de la robotique.

Partie maîtresse de la moto, le cadre (6 kg seulement) est donc issu d'une imprimante 3D, qui agrège entre elles des millions de particules d'un alliage d'aluminium breveté par APWorks, le Scallmalloy. Cet alliage est selon son fabricant aussi résistant que le titane, résiste à la corrosion, et combine haute résistance à une haute ductilité, tout en étant très léger. Ce qui le rend particulièrement intéressant à utiliser pour les pièces très sollicitées an automobile, aéronautique et robotique.

La Light Rider a bien sûr été conçue pour mettre en évidence le savoir-faire d'APWorks et l'intérêt que peut représenter l'impression 3D pour l'industrie. Et ce n'est pas un simple prototype à mettre sous verre : elle sera bel et bien produite, à 50 exemplaires. Les pré-commandes sont déjà ouvertes (sur le site APWorks) : un dépôt de 2000 € est demandé avant de régler le solde, pour un total de... 50 000 € !

Un rapport poids/performances/prix assez conséquent pour ce café racer du futur à mi chemin entre une moto et un VAE : 35 kg, un moteur de 6 kW, le 0-45 km/h en 3 s, une vitesse maxi de 80 km/h et une autonomie de 60 km. Un collector, assurément !

Ci-dessous la vidéo de FranceTVinfo lors de la présentation de la Light Rider, et une vidéo d'APWorks sur sa conception.

Voici la Light Rider, la moto imprimée en 3D d'Airbus, qui roule

 
0 commentaire - Light Rider : la moto imprimée en 3D d'Airbus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]