Les avertisseurs de zone de danger bientôt interdits ?

Les avertisseurs de zone de danger bientôt interdits ?

Interdiction avertisseurs de danger

A lire aussi

publié le 7 novembre

Jean-Pierre Grand, sénateur LR de l'Hérault, aimerait que soient rendus illégaux tous les moyens d'alerter de la présence de policiers ou plus largement de contrôles sur les routes. Une info relayée par "Le Parisien" de ce 21 octobre.

Ce matin du 21 octobre, dans le journal Le Parisien, on peut lire que le sénateur Les Républicains de l'Hérault, Jean-Pierre Grand, aimerait rendre illégal le signalement des contrôles routiers sur les réseaux sociaux, boîtiers et autres applications sur smartphone.

L'idée de départ n'a pas un mauvais fond : éviter de prévenir de potentiels terroristes de la présence de policiers. En plein état d'urgence et suite aux attentats qui ont tout de même été perpétrés depuis son décret, tout ce qui peut aider à éviter le pire doit être mis en place. Mais le sénateur ne souhaite pas que la mesure prenne fin en même temps que l'état d'urgence. Il aimerait que ce soit définitif. En clair, on repart en 2011, date à laquelle les Coyote, Inforad et autres avertisseurs de radars ont dû batailler sec pour ne pas disparaître face à un Claude Guéant, alors ministre de l'Intérieur, remonté comme un coucou suisse et fermement décidé à leur faire mettre la clé sous la porte. Regroupés depuis en Association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d'aide à la conduite (AFFTAC), ces fournisseurs de service ont réussi à le faire plier. Du moins en partie. En partie seulement puisqu'on ne doit plus faire mention de radars ou radars mobiles depuis, mais seulement de "zones dangereuses" ou "à risque" assez imprécises.

Sachant que les membres de l'Afftac se sont pliés sans broncher une fois l'accord signé, le 28 juillet 2011, et qu'ils n'alertent plus de la présence de radars mais de zones dangereuses ou à risques, on ne voit pas très bien  où veut en venir le sénateur. A moins que des radars fixes ou mobiles ne soit pas toujours installés en zone dangereuse ? Mais dans ce cas-là pourquoi y installer un radar ? Ne serait-ce pas pour remplir les caisses de l'Etat qui plus que jamais compte sur la colossale manne financière que représente les infractions relevées par les flashs ? Et d'ailleurs, ces centaines de millions d'euros servent-ils à supprimer définitivement les dangers, améliorer le réseau routier, l'état des chaussées ou à investir toujours plus dans les moyens de répression qui, au regard du nombre de morts sur les routes, semblent ne servir à rien ? Nous n'avons pas la réponse, en revanche, vous semblez avoir une idée puisqu'à la question : « Etes-vous favorable à l'interdiction de toute forme de signalement de radars ? » posée par Le Parisien, les internautes répondent "Non" à plus de 76 % à l'heure où nous écrivons des lignes.

En tout cas, Fabien Pierlot, le boss et fondateur de Coyote (5 millions d'utilisateurs en Europe), n'a pas l'air de s'inquiéter. Il souhaite même « bien du courage au sénateur pour faire passer une loi à ce sujet », loi qui serait selon lui « une atteinte à la liberté d'expression et de communication ». Et Eric de Caumont, avocat spécialisé, de renchérir en rappelant très justement aux lecteurs du Parisien que l'ancêtre des réseaux sociaux, avant même « Facebook et la cibi, c'est l'appel de phare, déclaré légal en 1974. » Circulez, y a rien à voir !

 
6 commentaires - Les avertisseurs de zone de danger bientôt interdits ?
  • moutondu3 -

    je suis plutôt pour la liberté de chacun, c'est plus que sûr, mais, car il y a un "mais", je connais trop de monde qui roule comme des "calus" avec leur coyote par exemple. Il y en a qui ne demande rien à personne et aimerait avoir le droit de pouvoir rouler sans devoir se méfier de ceux qui déboulent beaucoup de trop vite, si on double à 95KM il faut se méfier de ceux qui arrivent à 120 ou plus, Est-ce normal?

  • BOSQUITO -

    ... D'un côté, ça fustige le Front National...Et de l'autre ça se conduit comme la gestapo !!! Bravo !!!

  • Toussaint2b -

    Mr JP Grand, Si vous voulez que l'on parle de vous, chercher des projets qui intéressent les Français.
    Encore un moralisateur, demandez à Trump de vous embaucher, vous possédez toutes les qualités qu'il faut.
    Pauvre de nous, c'est ces personnes qui représentent le peuple !!

  • THOUGHT -

    LA FRANCE ?!! c'est un pays ou régne de plus en plus la notion de L'INTERDIT !!!!
    Encore un député qui veut se faire remarquer !

  • levosgien -

    et apres cela , ces memes deputes vondront nous faire croire que la France est un pays - libre et democratique-

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]