Kymco AK 550 : le tarif et la dispo pour les permis A2 !

Chargement en cours
 Le Kymco AK 550 sera finalement disponible en 35 kW pour les permis A2 !

Le Kymco AK 550 sera finalement disponible en 35 kW pour les permis A2 !

1/4
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 17 février

Le tarif du Kymco AK 550 vient de tomber ! Le nouveau challenger du Yamaha Tmax, l'un des modèles les plus attendus cette année sera disponible à la fin du mois d'avril prochain à un prix un tout petit peu plus élevé qu'on l'avait envisagé, mais tout de même sous la barre des 10 000 €... Mieux, il sera proposé en 35 kW (47 ch) pour les permis A2. Lisez la suite !

Au salon de Cologne en octobre 2016, l'estimation du tarif du nouveau AK 550 était de 9500 €. Sous la barre symbolique des 10 000 € donc, la marque taïwanaise se devant de conserver son positionnement agressif, surtout face à un tel best-seller en passe de devenir un mythe que le Yamaha Tmax. Mais il ne fallait pas non plus lancer ce produit haut de gamme à un prix trop bas, synonyme de moindre valeur tant en termes d'image que de qualité de fabrication.

Kymco AK 550 : Le bon prix ?

Ce sera donc 9 890 €, pas un sou de moins ! Trop cher ? Nous nous garderons bien de nous apesantir sur le sujet avant d'avoir pu l'essayer... Le nouveau Tmax est à 11 490 € en version standard, 12 299 € en SX et 13 299 € en DX, tandis que le Honda X-ADV annoncé autour de 11 500 €. Kymco monte en gamme, nous l'avons vu avec les Downtown 125 et 350 en 2015, avec le X-Town en 2016, il est normal que les tarifs augmentent aussi, et le AK 550 dispose d'une conception et d'équipements on ne peu plus modernes, comme le système de connectivité Noodoe (voir tous les détails techniques du AK 550 ici). La marque a de grandes ambitions à la fois sur son marché local et à l'international, une réelle expertise en termes de fabrication de deux-roues et en tant que motoriste. Plus question de la considérer aujourd'hui comme il y a 20 ans, alternative très économique aux constructeurs japonais. Réponse quant à la pertinence de ce tarif après essai !

Kymco AK 550 : aussi pour les permis A2 !

Avec l'annonce de ce tarif vient une bonne nouvelle : le AK 550 sera bel et bien disponible en version bridée à 47 ch (35 kW) au lieu des 53 ch du modèle accessible au seuls permis A. Kymco Lux, l'importateur pour le France et le Benelux, est en grande partie à l'origine de cette demande auprès de l'usine taïwanaise. Ce ne fut pas évident, nous a confié JL L'Hermine, le DG de Kymco Lux, étant donné le peu de visibilité sur le marché du maxiscooter bridé en A2 (le Tmax fait 47 ch à l'origine, et le Honda Integra avec son futur accolyte X-ADV ne sont pas proposés en A2). Mais voilà, c'est fait, et cette exigence française servira aussi les importateurs des autres pays européens où le permis A2 pour tous ne devrait pas tarder à se généraliser ( ce qui est déjà le cas en Espagne).

Le bridage sera effectué en changeant le boîtier ECU, avec une très légère modofication de la courbe depuissance. Six petits chevaux, ce n'est pas grand chose. Pour transformer ses AK 550 en A2, le concessionnaire commandera le nombre de boîtiers nécessaires en fonction de la demande (le délai est annoncé à 48 h pour réception des boîtiers). A prioir, pas de surcoût pour le boîtier. Quant à la main d'œuvre, ce sera à la discrétion du concessionnaire...

Quels objectifs ?

Il va sans dire que nous avons vraiment hâte d'essayer ce maxi prometteur. Kymco Lux ne nous a pas donné d'objectifs de ventes pour les 8 mois 2017 de commercialisation, mais de notre côté, nous estimons qu'il devrait tourner autour de 600 à 700 unités. A titre de comparaison, Honda Italie a commandé 5000 unités du X-ADV pour les 12 premiers mois de commercialisation !

Patience en attendant la présentation au début du printemps, a priori avant l'arrivée en concession fin avril !

 
0 commentaire - Kymco AK 550 : le tarif et la dispo pour les permis A2 !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]