Django Aventure : Paris-Saïgon en scooter 125 Peugeot

Chargement en cours
 Stefano Grasselli, directeur de la stratégie de marque de Peugeot Scooters, en arrière plan Ambroise Prince à gauche et Samuel Felice à droite, au show room de l'Aventure Peugeot, à Paris.

Stefano Grasselli, directeur de la stratégie de marque de Peugeot Scooters, en arrière plan Ambroise Prince à gauche et Samuel Felice à droite, au show room de l'Aventure Peugeot, à Paris.

1/6
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 15 septembre

Deux jeunes Français sont partis hier 29 août au guidon de deux Peugeot Django 125 pour relier Paris à Saïgon (Hô Chi Minh Ville), au Vietnam. Une balade de plus de 11 000 km en hommage à l'expédition en sens inverse qu'avaient effectué deux militaires de la marine nationale en 1956 sur leurs Peugeot S57. Une escale en Inde chez Mahindra est bien sûr au programme...

L'actu Peugeot, ce ne sont pas (encore) les nouveaux scooters (patience, à Milan une "vraie" nouveauté sera présentée, en plus du Metropolis ABS et en attendant celle prévue pour 2018 avec production à Mandeure). C'est, déjà, la victoire du team Peugeot MC SaxoPrint en Moto3 au GP de Brno le 21 août dernier, il faut le rappeler. Pas de fiesta pour autant au siège de l'avenue de la Grance Armée à Paris : cette Peugeot est surtout une Mahindra, il faut aussi le dire.

Non, la grande actu Peugeot de la rentrée, c'est le départ de deux jeunes Français, soutenus bien sûr par la marque, au guidon de deux Django 125 Evasion direction le Vietnam, plus exactement l'ancienne Saïgon, aujourd'hui Hô Chi Minh Ville, capitale de l'ex colonie française et poumon économique du pays (la capitale est aujourd'hui Hanoï). Cela tombe bien, Peugeot Scooters ouvre cet automne un bureau de représentation dans ce pays et y disposera désormais d'un importateur.

Un road trip qui tombe à pic

Nos deux gaillards ont eu de la chance donc, mais ont tout de même aussi bien ficelé leur projet. En soumettant à la direction du Lion l'idée de faire en sens inverse, 60 ans après, le voyage de Serge Gracium et Michel Vaslin, deux quartiers-maîtres de la marine française, de Saïgon à Paris en Peugeot S57 125 cm3 (en 1956, la guerre d'Indochine est finie depuis 2 ans, et celle du Vietnam vient de commencer), ne pouvait que faire mouche. Le S57 est l'inspirateur du Django, l'occasion d'éclairer le modèle sous un nouveau jour et de faire le buzz sur la toile et ses nombreux réseaux. Car bien sûr Samuel Felice et Ambroise Prince raconteront l'expédition au jour le jour (sur Django Aventure, Instagram, Facebook...), surtout qu'ils disposent pour cela de toutes compétences requises, puisqu'ils sont cadreurs et monteurs dans l'audiovisuel.

Par la route et par les airs

Assistés pour la logistique par le spécialiste du voyage à moto Planet Ride, et soutenu par des sponsors tels que Total, April Moto, Tom Tom et Dainese, Samuel et Ambroise ne partent certes pas dans les mêmes conditions que Serge et Michel à l'époque, qui réalisèrent alors un exploit en parcourant 17 000 km en seulement 4 mois. Leurs Djangos sont autrement plus modernes : ils ont d'ailleurs reçu pour l'occasion des pneus Michelin, leurs suspensions ont été adaptées et leur tableau de bord revu pour une meilleure étanchéité. Leurs haltes sont programmées, et une partie du voyage se fera... en avion ! De la Turquie à l'Inde, pour éviter bien sûr les zones de conflit du Moyen-Orient. Une aventure bien encadrée donc, mais une belle aventure tout de même pour ces deux amateurs de road-trips.

Ils devraient arriver à Saïgon dans environ deux mois, et nous devrions les voir sur le stand Peugeot du salon de Milan, début novembre. Mais sans leurs Django, qui sont promis à rester au bureau vietnamien ! L'histoire raconte qu'à l'époque, une seule avarie avait embêté les marins en S57 : une crevaison. Qu'en sera-t-il pour les Django ?

 
0 commentaire - Django Aventure : Paris-Saïgon en scooter 125 Peugeot
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]