Bimota : Finito ?

Chargement en cours
 Fini? En tout cas en état d'inactivité...

Fini? En tout cas en état d'inactivité...

1/2
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 18 septembre

Signes extérieurs d'inactivité... Bimota mettrait la clé sous la porte ? En général, quand je sors une info, c'est qu'elle est vérifiée. C'est même tout le temps comme ça. Si je mets un point d'interrogation, c'est que mon réseau n'a pas de réponse claire, seulement des indices assez concordants comme on dit dans les commissariats. Donc voilà le point de l'enquête...

On voit ci-dessous l'entrée de l'usine, ça ne sent pas la fébrilité.

Crédit photos : CycleWorld.com

 

Deux ans c'est long ! Deux années d'inactivité, c'est déjà un signe que ça ne va pas fort. A Rimini, siège de la boîte, les enseignes ont été enlevées, à l'exception d'un minuscule panneau pour indiquer où se trouvent les magasins où l'on trouve encore quelques pièces détachées.

Le site officiel existe encore mais impossible de joindre la maison. L'atelier de fabrication est à l'arrêt. C'est un énorme point d'interrogation, Raymond Devos aurait dit « J'ai des doutes » sur la survie de cette marque glorieuse qu'est Bimota.

Bimota naît au début des années 1970, le nom vient des initiales des trois créateurs, Bianchi, Morri et Tamburini.

La marque, déjà une fois en cessation de paiement, a été relancée en 2013 par deux financiers, Chiancianesi et Longoni, mais on n'a pas vu arriver de nouveaux modèles, et en 2016, la marque est absente du salon de Milan.

Bimota s'était spécialisé dans la fabrication en toutes petites séries, quasiment du sur mesure, destinée à une clientèle étrangère et fortunée.

Alors ? Après la faillite de 2001, une première relance en 2005, une autre en 2013, c'est un nouvel arrêt, savoir si c'est un arrêt de mort ou de sursis à exécution est difficile, il n'y a plus d'interlocuteurs. Encore une mort chez les Italiens, d'une marque prestigieuse ?

La moto a besoin de rêve, mais aussi d'argent. Cette fois-ci c'est semble t-il aussi urgent que compliqué...

Ci-dessous, le hangar où il resterait des pièces détachées. 

 

 

 
0 commentaire - Bimota : Finito ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]