Askoll eS3 : nouveau scooter électrique équivalent 100 cm3

Chargement en cours
 Askoll eS3 : nouveau scooter électrique équivalent 100 cm3

Askoll eS3 : nouveau scooter électrique équivalent 100 cm3

1/5
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 19 mai

Nous vous avons déjà parlé d'Askoll, une marque italienne de VAE et cyclos électriques, qui a inauguré sa boutique parisienne fin 2016. Un nouveau modèle équivalent 100 cm3 au look un peu rétro entre mob et scooter grandes roues, va venir étoffer la gamme au mois de juin. Développé sur la base de l'eS2 dont nous allons bientôt vous proposer l'essai, l'eS3 disposera d'une meilleure autonomie et d'une vitesse maxi portée à 70 km/h.

Askoll a de grandes ambitions avec ses VAE et scooters électriques "made in Italy", comme vous avez pu le lire dans notre article d'octobre 2016. En attendant l'équivalent 125 (2018) et la mini voiture (2019 ?), en plus des jolis vélos et des cyclos eS1 et eS2 (accessibles avec BSR-permis AM), voici l'eS3, équivalent 100 cm3 homologué 2 places, pour lequel le permis B ou A1 est donc requis.

3 kW pour 77 kg Car ses performances sont bien sûr supérieures. Avec ses deux batterie samovibles li-ion Samsung de 1,4 kWh chacune (quand l'eS2 en embarque deux aussi mais fournies par Panasonic et de 1,05 kWh), son autonomie est portée à 96 km/h en mode Eco (vitesse limitée) ou 80 environ en mode vitesse maxi, de 70 km/h. Son moteur brushless à aimants permanents développe une puissance de 3 kW, et un couple énorme de 130 Nm à la roue. Le temps de recharge complète est annoncé à 9h (5h pour 80 %) : c'est l'un des points les plus contraignants aujourd'hui sur les véhicules électriques, sur lequel se concentrent les efforts des fabricants.

La partie cycle est identique à celle de l'eS2, avec des jantes de 16 pouces, un tambour à l'arrière et un frein à disque à l'avant, sauf qu'ici cet élément est de plus grand diamètre, avec deux pistons : en effet, le freinage couplé, à défaut d'ABS, est obligatoire comme sur les thermiques supérieurs à 50 cm3 et jusqu'à 125 cm3. Fourche et mono-amortisseur hydrauliques suspendent le tout, qui n'accuse que 77 kg sur la balance.

Pas de coffre (dédié aux batteries), mais un plancher plat et un porte-paquet, ainsi qu'une petite boîte à gants avec prise 12 V (une USB serait mieux, c'est un élément amené à changer sur l'ensemble de la gamme). L'ensemble de l'éclairage est confié à des leds, et le tableau de bord dispense vitesse analogique et infos numériques telles que l'autonomie des batteries, totalisateur et trip, horloge.

Tarif raisonnable avec la prime nationale Enfin, le tarif : il est annoncé à environ 3500 €, soit 500 € de plus que l'eS2 équivalent 50. Sa puissance étant égale à 3 kW, il bénéficie de la prime nationale de 27 % du prix d'achat (dans la limite de 1000 €).

Ce qui le ramène à 2555 €, sans compter que des primes municipales cumulables peuvent encore faire baisser son tarif. Ce qui devient vraiment raisonnable, surtout si l'on prend en compte la qualité de la finition et des éléments embarqués, que nous pouvons constater puisque nous avons justement un eS2 à l'essai.

 
0 commentaire - Askoll eS3 : nouveau scooter électrique équivalent 100 cm3
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]