Honda CB 1100 RS Euro4
Essai
18 novembre 2017
Triumph Street Triple 765 S
Essai
11 novembre 2017
MagPower Bombers
Essai
04 novembre 2017
KTM Duke 390 2017 Euro 4
Essai
28 octobre 2017
Ducati Monster 797
Essai
21 octobre 2017
Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017

Yamaha FJR 1300 AE 2016

Yamaha FJR 1300 AE 2016

Les photos de l'essai

publié le 28 mai

Pour 2016, la FJR 1300 s'offre une cure de jeunesse pour la 5è génération de cette sport-GT signée Yamaha. Une moto, née en 2001, et toujours appréciée par les gros rouleurs mais aussi par les Polices et Gendarmeries nationales. Plus de 100 000 unités se sont vendus dans le monde dont quelques 20 000 en France !

Mais au-delà des évolutions et innovations du modèle, c'est la première FJR 1300 à nous arriver sans bridage avec son homologation Euro4. Nous allons donc pouvoir profiter pleinement et légalement de ses 146 chevaux...

Nouveau regard

Pas de version de base en France. Uniquement la version AE avec les suspensions pilotées, que nous essayons aujoud'hui, et la AS avec la boite assistée sans embrayage en plus.

On remarque en premier lieu un nouveau regard. Les Led font leur apparition à l'avant, mais aussi à l'arrière, sans oublier les clignotants et les feux directionnels. Du FULL LED donc avec des feux directionnels qui s'allument au fur et à mesure que la moto prend de l'angle. 

L'instrumentation ne change pas de forme avec ses trois espaces, mais la lecture est améliorée et les informations réagencées dans l'écran LCD central. Dans la fenêtre de droite s'affichent un picto indiquant ce que l'on va régler depuis le commodo gauche : position du pare-brise, suspensions, charge ou poignées chauffantes. Au niveau de la suspension on peut choisi la charge (pilote seul, duo, bagages) mais aussi le type d'amortissement : soft, standard ou hard, correspondant au style de conduite. après chaque choix peut encore se moduler sur 3 niveaux en plus ou en moins. Soit 83 combinaisons possibles ! A main droite, on a que le mode moteur : Touring ou Sport. 

Sous contrôle

Déjà que les feux de croisement se doublent des phares offrant un éclairage proche de celui d'un voiture actuelle, mais les feux directionnels ajoutent encore à l'efficacité si bien que les parcours de nuit, même sur petites routes non bordées, se font en toute décontraction et sécurité.

La boite de vitesse gagne un rapport supplémentaire avec une 6e plus longue permettant de reposer le régime moteur sur autoroute. Ainsi au cruise à 130 km/h à 3800 tr/min en utilisant bien sûr le cruise-control de série. Yamaha a aussi ajouté un nouvel embrayage anti-dribble, qui évite les blocages de roues et les rétrogradages brusques. Il réduit également l'effort au levier avec le montage de ressort plus souple. 

Si le moteur de la FJR 1300 AS est un régal de souplesse et s'il accepte d'évoluer en 6ème à un 50 km/h, il dispose d'une plage étendue de régime d'utilisation. Les conducteurs sportifs seront satisfaits avec un flux plus dense passé les 6000 tr/min, mais seront vite rattrapé par le poids conséquent de la FJR. En tourisme on évoluera entre 4 et 7000 tr/mn et en mode Touring et non plus sport, pour ménager un peu le passager. La boite est un régal de douceur et la transmission par cardan d'une rare onctuosité qui fait oublier jusqu'à sa présence.

Le freinage couplé est assez mordant et sur les routes mouillées de notre essai nous avons souvent déclenché l'arrière. Par contre, aucune signe du contrôle de traction déconnectable, mais guère perceptible. 

On appréciera aussi l'excellente autonomie, pouvant dépasser les 400 km avec un plein, sans avoir à tirer sur la réserve.Une injection très bien programmée et un 6e rapport long, facilitent cette autonomie avec moins de 7 litres/100 kms.

Bien équipée

Les parcours autoroutiers sont agréables grâce à la bonne protection. Le pare-brise réglable sur 13 cm dévie l'air au-dessus du casque, les pieds sont épargnés de la pluie. La selle étant réglable facilement en hauteur sur 20 mm, vous aurez les pieds à plat au sol. C'est parfait pour maitriser les 300 kg de l'engin à l'arrêt.

Yamaha soigne l'équipement avec des valises amovibles où l'on loge un casque intégral de chaque côyté, des poignées chauffantes, une rangement verrouillable avec le contact et doté d'une prise 12 volts, 

En première ligne

La GT-sportive de Yamaha peaufine son agrément dans ce nouvel opus qui ne révolutionne rien. La boite 6 apporte un confort de conduite accru et l'éclairage directionnel à led sécurise la conduite nocturne. La FJR 1300 rejoint ainsi l'élite de la catégorie sans toutefois la dépasser.

Avis de la rédaction sur Yamaha FJR 1300 AE 2016
16.8/20
La GT-sportive de Yamaha peaufine son agrément avec ce nouvel opus qui ne révolutionne rien par ailleurs. La boîte 6 apporte un confort de conduite accru et l'éclairage directionnel à led sécurise la conduite nocturne. La FJR 1300 rejoint l'élite de la catégorie, la BMW R 1200 RT, sans en atteindre le tarif. On peut regretter que les suspensions ne soient que réglables électriquement sans être adaptatives, comme on peut le trouver sur d'autres modèles. La FJR 1300 nous fait un beau clin d'œil...
Moteur volontaire et modulablePolyvalenceConfortEquipement généralAgile malgré le poidsCardan invisible
Réglages suspensions compliquéValises un peu petitesBéquillage sur centrale
Les chiffresPrix18 999 €Puissance107,5 kW à 8000 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look16/20Prix16/20Equipements16/20
 
4 commentaires - Yamaha FJR 1300 AE 2016
  • avatar
    ATICOM -

    un peu chère, mais ça n’empêche pas d'admirer la machine !!!
    je préfère garder ma " Deauville" Honda qui roule depuis des années et qui est très agréable en duo (tourisme tranquille vu notre âge !).

  • avatar
    loukoumfarceur -

    Un peu chère peut être, en tout cas plus chère que ma TDM ..... mais elle fait tout de même rêver.

    Me demande juste si, côté trapèzes, la "Béhème" n'est pas plus confortable. .....

    Ah oui, ............. j'allais oublier de dire que j'exècre les radars .... ! ... et ça ne s'arrange pas avec le temps, je frise même la parano ......

    avatar
    dodollulusse -

    un peu chere ? 19000euro ! 124640frs !!? 12 briques ! cest incroyable laugmentation du prix des motos depuis l'euro (des motos et de tout le reste ) vive masstricht ! pour une moto pleine de plastiques ,delectronique bas de gamme ! qui pese une tonne , dans le temp les motos etaient pour les gens qui ne pouvez pas se payer une voiture ah! aujourdhui cest un vrai luxe , de toute façons la moto cest finit on en voit de moins en moins ,sauf le samedi quant il fait beau ! rien que le prix d'un pneu arriere ! pour se genre d'engin dans les 180euro +ou- ça calme , encore 5ans et finit les motos ,voir le nombre de magazins qui ferme ! 'ils' on gagnés !!!

    avatar
    ATICOM -

    faut te calmer si tu veux profiter longtemps du plaisir de la moto !!(d'un âge certain mais toujours aussi mordu !)
    bonne route.

    avatar
    jeanphi88 -

    dodolulusse pas besoin de metre un prix pareil , entre 3 et 5 mille tu as une bonne machine d occasion

  • avatar
    BISCUIT54 -

    Bonne position pour les petits comme moi.MAIS inquiet !!!! ABS : blocage de roue arrière ????

  • avatar
    ific89 -

    après le manque de sérieux de BMW paris sud lors d'interventions sur ma 1200 GT. et la non prise en charge par BMW France concernant le blocage de l'embrayage qui ma envoyé au tapis avec 6000 euros de réparation et un embrayage à ma charge.
    je pense que après plusieurs BM , je vais revenir à mes premières armes YAM 600 -900-1100 et maintenant 1300.
    je pense franchir le pas

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]