Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017
Honda SH 125i Euro4
Essai
19 août 2017
Yamaha MT-10 2017 Euro 4
Essai
12 août 2017
Kawasaki Versys-X 300
Essai
29 juillet 2017
Kymco Like 125 2017
Essai
22 juillet 2017

Suzuki SV 650 2016

Suzuki SV 650 2016

Les photos de l'essai

publié le 30 juillet

La SV 650 fait son come-back en 2016, conservant les bases qui avaient fait son succès entre 1999 et 2005. Dérivée de la Gladius, la SV 2016 pèse 8 kg de moins et son V-twin a été revu pour satisfaire à Euro4.Pour Suzuki, cette nouvelle SV 650 est un « retour aux sources ». Pourtant, pas de chirurgie esthétique criarde :  le retour au phare rond fait office d'unique touche vintage, surplombé d'un bloc compteur jouant le rôle de mini saute-vent, assez efficace d'ailleurs. Le réservoir a perdu de ses rondeurs et en contenance à 13,8 l contre 14,5 l, la boucle arrière est affinée, le feu arrière dédoublé, repris de la GSX-R 750, met en valeur ses leds, les repose-pieds pilote et passager, désormais fixés sur des platines autonomes, sont tous deux en alu, le pot d'échappement a gagné en volume et un catalyseur fait son apparition à la place de la chambre basse de la Gladius.

Régime minceur

La finition est basique, mais au moins la nouvelle instrumentation numérique issue de la GSX-S1000, est-elle complète et lisible. Conso instantanée et moyenne, autonomie en km, horloge, 2 trips partiels : tout y est en plus des infos standard et on peut même avoir la vitesse et la conso en miles. Le poids, 197 kg tous pleins faits, a été allégé de 8 kg par rapport à la Gladius ABS : 3,5 kg à l'échappement, 1 kg avec le nouvel ABS Nissin et 3,5 kg d'habillage. Autres nouveautés, le système d'assistance au démarrage Low RPM Assist, et un démarreur Easy Start comme sur la GSX-S 1000. En première et sur tous les rapports à bas régime, le régime moteur augmente très légèrement lorsque l'on atteint le point d'embrayage en relâchant le levier. Résultat, plus ou très peu de risque de caler. Et bien sûr, plus question de débrayer au démarrage comme c'était la tradition chez Suzuki.

V-twin revu : 76 ch

Le V-twin tourne, et on entend qu'il a légèrement changé de voix grâce à la nouvelle boîte à air, dont les cornets d'admission sont de longueur différentes pour accroître le couple à mi-régime. Le valeureux V-twin à 90° de 645 cm3 accueille 60 pièces nouvelles par rapport à celui de la Gladius, qui équipe toujours par ailleurs la V-Strom 650. Si la cylindrée, les cotes d'alésage x course et le taux de compression n'ont pas changé, la puissance maxi offre 4 ch de plus, 76 ch à 8500 tr/min, avec une courbe plus linéaire et plus remplie, tandis que le couple identique de 64 Nm doit aller se chercher plus haut à 8100 tr/min contre 6400 tr/min. Toujours aussi docile, il reprend à moins de 2000 tr/min en 6è, et on croise à 4000 tr/min à 90 km/h et à 5 750 tr/min à 130 km/h sur le 6è rapport, sans trop de vibrations grâce au balancier d'équilibrage. La conso s'échelonne entre 4,5 et 6,5 l/100 km en fonction de l'usage.

Agile et saine

Le cadre treillis, allégé et affiné, reste toutefois peu ou prou identique à celui de la Gladius, de même pour les suspensions, le freinage et la monte pneumatique d'origine avec les Dunlop Qualifier II. Vive et agile, la SV s'emmène facilement (merci les 8 kg de moins !) et son comportement est sain tant qu'on ne la brusque pas, ce que justement nous n'avons pas eu l'occasion de faire vu les conditions de cet essai. Mais l'on se souvient sur la Gladius d'un amortissement perfectible pénalisant surtout le confort. Le freinage est toujours un peu timide (ce qui conviendra bien toutefois aux novices), mais désormais doté de l'ABS de série, par ailleurs agréablement discret. On apprécie le frein arrière assez conséquent pour compenser la puissance progressive de l'avant. Ce que l'on regrette, ce sont les pneus, ils semblent bien dépassés par ce que propose la concurrence, en termes de feeling et de grip, en l'occurence sous la pluie. La nouvelle SV mérite mieux !Suzuki n'a assurément pas eu une mauvaise idée en remplaçant la Gladius par une SV revue et corrigée : les bases étaient bonnes et ce millésime 2016 signe une quatrième génération qui met en valeur les qualités intrinsèques du modèle. Elle fera une très bonne base de personnalisation, et d'ailleurs plusieurs versions, scrambler, sport et café racer sont prévues. Il faudra alors dépenser quelques euros de plus à son tarif standard de 6 599 €, aligné sur ceux des concurrentes Kawasaki ER-6 et MT-07 ABS.

Avis de la rédaction sur Suzuki SV 650 2016
14.4/20
Suzuki n'a assurément pas eu une mauvaise idée en remplaçant la Gladius par une SV revue et corrigée : les bases étaient bonnes et ce millésime 2016 signe une quatrième génération qui met en valeur les qualités intrinsèques du modèle. Il est d'autant plus dommage de ne pas avoir fait d'efforts pour la rendre plus désirable d'un point de vue esthétique, et de ne pas avoir soigné davantage les finitions. Pour une fois, nous regrettons presque que le constructeur n'ait pas succombé à la mode néo-rétro... Mais n'allons pas jusque-là : ce sera à ses futurs propriétaires d'avoir de l'imagination ! A condition de rajouter quelques euros au tarif aligné sur celui de la concurrence (Kawasaki ER-6 et Yamaha MT-07, en versions ABS), que l'on aurait peut-être vu un peu moins élevé pour assurer fermement le succès de cette SV "new age".
Moteur optimiséFacilitéPoids allégéComportement sainABS discret
Pneus vieillotsLigne et finition basiques
Les chiffresPrix6 599 €Puissance56 kW à 8500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look12/20Prix16/20Equipements12/20
 
1 commentaire - Suzuki SV 650 2016
  • avatar
    BOSQUITO -

    ...Toujours pareil chez Suzuki...Bon rapport qualité prix...Mais moto sans véritable surprise...La nouvelle gamme arrive l'an prochain...De quoi garder l'Espoir !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]