NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017
Honda SH 125i Euro4
Essai
19 août 2017
Yamaha MT-10 2017 Euro 4
Essai
12 août 2017
Kawasaki Versys-X 300
Essai
29 juillet 2017
Kymco Like 125 2017
Essai
22 juillet 2017
Bmw R 1200 GS 2017
Essai
15 juillet 2017
Indian Roadmaster Euro4
Essai
08 juillet 2017
TGB Blade 600 LT EPS
Essai
01 juillet 2017

Polaris Sportsman XP 1000

Polaris Sportsman XP 1000

Les photos de l'essai

publié le 18 juillet

Pour 2015 , Polaris décline son vaisseau amiral en 1000 cm3 et donne vie à un luxueux biplace, peut être le meilleurs jamais fabriqué par la firme américaine...

Puissance et facilité

Si les dimensions générales sont similaires au 500, nous restons impressionnés par le gabarit du Sportsman 1000 Touring. Le châssis long, la largeur immense de la selle qui a été revu pour 2015 et cette gueule carrée caractéristique de la gamme, ne font pas dans la demi-mesure.Cette impression massive est renforcée ici par l'adoption d'un imposant dosseret passager. Les lignes taillées à la hache ne sont pas un modèle de fluidité mais le Sportsman reste agréable à l'œil d'autant qu'une nouvelle finition de carrosserie, avec peinture bronze métallique, fait son apparition. Plus que le look, le Sportsman privilégie avant tout l'efficacité, les équipements et le confort.Au chapitre efficacité, le Polaris est équipé d'un très puissant bicylindre en V, 4 temps injection de 1000 cm3, enfin 952 pour être précis. Sur cette version 2015, la cartographie moteur est revue pour gagner de la puissance sur toutes les plages d'utilisation ce qui rend cette machine tout de suite facile à prendre en mains. Moins sportif qu'un Can-Am 1000, ce bicylindre reste tout de même  très impressionnant à emmener.Débrayable en deux ou quatre roues motrices, le Sportsman Touring profite également du système de traction intégrale AWD qui s'engage automatiquement lorsque le pilote a besoin d'adhérence. 

Des équipements premium 

En plus des deux petits phares fixes à l'avant, le Sportsman bénéficie d'un puissant optique directionnel qui se montre parfait pour la randonnée de nuit ou en sous bois. A gauche de ce phare, nous trouvons la prise 12 volts qui devient une option systématique sur les quads modernes. L'avant du quad propose un porte-paquets en plastique thermo-formé qui se soulève pour offrir un large espace de rangement étanche. 

Le tableau de bord fait dans l'exhaustivité avec son ordinateur de bord ultra complet : Tachymètre, odomètre, jauge de carburant, totalisateur total et partiel, montre, indicateur de rapport engagé et témoin d'alerte qui permet d'être informé sur l'état du Sportsman en un coup d'œil.Les commodos classiques proposent la touche override pour bénéficier de toute la puissance du moteur en marche arrière. Il faut également noter l'apparition de poignées (pilote et passager)  et gâchette chauffante pour les sorties hivernales, un petit plus bien sympa.

Le best du confort en solo et en duo

L'ergonomie du poste de pilotage est parfaite que vous soyez assis ou debout. L'engin est également très généreux au registre du confort grâce à la qualité de ses suspensions indépendantes qui épousent littéralement les déformations du terrain. Le renvoi des amortisseurs n'est jamais violent et si ces derniers paraissent mous au premier abord, ils offrent un formidable agrément de conduite sur le long terme. De nombreux réglages permettent tout de même de durcir l'ensemble des suspensions pour les quadeurs plus sportifs.Maniable malgré son embonpoint, le Polaris devient un véritable vélo une fois le système de différentiel enclenché sur les roues arrière. Le rayon de braquage diminue alors sensiblement et le Polaris se dirige du bout des doigts. En zone trial, les quatre roues motrices, la puissance moteur et la garde au sol permettent d'appréhender toutes les difficultés. Les puissants freins hydrauliques et le système de frein moteur EBS évitent de se faire embarquer en descente. Avec le système de contrôle de traction AWD pas la peine de se prendre la tête à choisir son mode de transmission. Le quad détecte par lui-même les pertes d'adhérences et envoie l'information aux roues, avant de tracter. 

Maousse costaud mais facile

En proposant le Sportsman avec le moteur Prostar 1000, Polaris a refait son retard sur son grand rival CanAm. Le Polaris Sportsman 1000 Touring est facile a prendre en main, bien équipé, et taillé pour le duo comme pour la rando et le travail. En fait, il a tout pour plaire avec une polyvalence qui satisfera le plus grand nombre, sachant qu'il est bien placé en prix par rapport à la concurrence .

Avis de la rédaction sur Polaris Sportsman XP 1000
15.2/20
En proposant le Sportsman avec le moteur Prostar 1000, Polaris a refait son retard sur son grand rival CanAm. Le Polaris Sportsman 1000 Touring est facile a prendre en main, bien équipé, et taillé pour le duo comme pour la rando et le travail. En fait, il a tout pour plaire avec une polyvalence qui satisfera le plus grand nombre, sachant qu'il est bien placé en prix par rapport à la concurrence. Peut être le meilleur jamais fabriqué par la firme américaine...
ConfortSouplesse et puissance moteurFinition et équipementPolyvalencePrise en main
Direction peut être trop souple à haute vitesse
Les chiffresPrix15 190 €Puissance15/70 kW0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look8/20Prix16/20Equipements16/20
 
0 commentaire - Polaris Sportsman XP 1000
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]