Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017
Honda SH 125i Euro4
Essai
19 août 2017
Yamaha MT-10 2017 Euro 4
Essai
12 août 2017
Kawasaki Versys-X 300
Essai
29 juillet 2017
Kymco Like 125 2017
Essai
22 juillet 2017

NIU N1S Civic

NIU N1S Civic©motoservices.com, motoservices.com
Les photos de l'essai
NIU N1S Civic
20
Diaporama

publié le 23 septembre

Le silence est d'or...et la protection de l'environnement est platine ! Discret, propre, le nouveau scooter électrique N1S Civic signé Niu est un précieux commuter qui n'a pas que son look et la sophistication de ses équipements pour séduire les citadins.

Aide des municipalités ou du gouvernement, développement des flottes de deux-roues en libre-service, sur le segment porteur des scooters électriques, où les prix sont en baisse, de nouvelles marques débarquent en Europe. Tel Niu, entreprise high-tech d'origine chinoise importée par le groupe autrichien KSR (cf Brixton), une marque fondée par l'ex-directeur des technologies de Baidu (Google en Chine) et un ancien du département fabrication du géant de la téléphonie Huawei. Niu propose aujourd'hui l'électrique connecté N1S Civic. Un petit citadin conçu avec la partenariat de Bosch pour la motorisation et Panasonic, LG ainsi que Samsung pour les batteries.

Look seventies

S'il avait été proposé en orange, on aurait pu croire le N1S Civic directement débarqué des années 70's, via un trou spatio-temporel. Ce n'est bien évidemment pas le cas. Car si le scooter Niu expose des carénages « carrément carrés », en particulier à l'arrière, c'est pour marquer sa singularité et s'inscrire dans la tendance néo-rétro européenne. Bien joué, il est en effet ultra mignon. Il s'apprécie par la suite pour la sophistication de son système d'éclairage à leds, comme sa très bonne qualité de fabrication. Notez qu'aucun souci n'est à épingler au niveau de l'accessibilité de ce scooter à selle basse (740 mm). Assis sur la « benne » on attrape avec aisance le guidon étroit du N1S, et l'on jouit de beaucoup d'espace pour les pieds. Les commandes du guidon bas aux poignées sensiblement cintrées proposent une ergonomie naturelle. Et si la selle au matériau Gel est douce avec le fondement, malheureusement le combiné de mini-amortisseurs arrière ne propose qu'un très faible débattement et une réponse assez sèche.

Un moteur électrique vigoureux, seul ou à deux !

Le moteur brushless Bosch implanté dans la roue arrière affiche une puissance maximale de 2400 W et un couple de 120 Nm qui déboule de façon progressive. Mais que l'on soit seul ou à deux, il est toujours aussi vigoureux et permet de jouir de bonnes reprises comme d'atteindre sans difficulté les 50 km/h, vitesse maximale autorisée sur le mode de conduite n°3. Moins vigoureux et moins gourmand en watts, le mode 2 est caractérisé par des accélérations plus douces et une v-max limitée à 40 km/h. Elle est de 20 km/h sur le troisième niveau (dont on cherche encore l'utilité !). Notez que ce moteur est associé à un contrôle de gestion à orientation de champs dénommé FOC, qui assure une consommation intelligente des watts. Par exemple si on relâche l'accélérateur, le NIU maintien sa vitesse pendant un instant, avant de décélérer de façon très progressive, sans aucun frein moteur.

L'eco-conduite facile

Ces modes de conduite favorisant une éco-conduite permettant de préserver l'autonomie de la batterie Panasonic employée ici. Il s'agit d'un bloc lithium-ion de 24 Ah et 60V de 10 kg. Placée sous le large plancher, cette batterie refait le plein de watts en branchant le scooter en direct à un prise murale (via un port installé dans le coffre) ou bien en retirant le pack de son emplacement, grâce à l'adaptateur Niu fourni d'origine. Le constructeur annonce une autonomie de 80 km sur le niveau 1 ! Ce qui nous parait vraisemblable dans la mesure où nos tests nous ont amené à parcourir 60 km sur le mode 3, le plus nerveux. Le temps de charge vérifié est de 7 heures, mais l'on dispose déjà de 80% de charge au bout de 4H30. Le freinage est doté d'un système de récupération d'énergie permettant, d'après Niu, de recouvrir jusqu'à 6 % de la capacité totale des batteries. Une aide appréciable, mais qui n'est pas sans conséquence sur le feeling ressenti à l'avant comme à l'arrière. Les leviers apparaissent en effet durs à actionner. Mais en la présence des disques avant et arrière coiffés d'étriers à double pistons, le mordant bien présent est rassurant sur cet équivalent 50 cm3 dépourvu d'assistance.

Urbain connecté

Avec ses roues fines de 12 pouces et son empattement de seulement 1280 mm, le N1S offre une maniabilité exceptionnelle. Ce qui renforce sa prise en mains, comme son poids léger de 95 kg ou son gabarit des plus compacts. Prince de la ville, ce Niu n'y est toutefois pas exempt de reproches : sa garde au sol côté gauche est en effet limitée par la béquille latérale et ses pneumatiques CST, corrects sur le sec, deviennent glissants sur le mouillé. Grâce à son application dédiée, le N1S Civic au GPS intégré peut être retrouvé partout grâce au NIU Cloud qui vous alerte lorsque un mouvement non-autorisé est détecté. Si les contrôles de diagnostic révèlent une anomalie, une crevaison par exemple, l'application vous guide également vers l'agent NIU le plus proche. Enfin la fonction statistiques permet de récolter des données sur ses trajets. Notez que le Niu dispose également d'une prise USB et d'un bel écran full LCD riche en informations. Son système d'éclairge puissant à leds fait également très "high tech". 

Niu N1S Civic : le scooter qui a du sens !

Notre expérience au guidon du Niu N1S Civic fut  convaincante, dans le cadre d'une utilisation strictement citadine. Silence de fonctionnement, agrément du moteur Bosch accouplé au système de commande FOC, plutôt intelligent pour optimiser la consommation de watts, sa conduite est en même temps ludique. L'autonomie annoncée est bien réelle et outre le charme de ce commuter de poche, ses qualités dynamiques nous ont convaincu. Il faudra toutefois revoir sa monte d'origine et rester méfiant dans les virages à gauche, mais compte tenu de son prix ce scooter ne manque pas d'arguments. Le N1S est en effet affiché à 2 899 €, hors aide subventionnée par la Mairie de Paris ou bonus écologique accordé par l'État.

Avis de la rédaction sur NIU N1S Civic
17.6/20
Plus que le plastique, l'électrique c'est franchement fantastique ! Notre expérience au guidon du Niu N1S Civic fut en effet convaincante dans le cadre d'une utilisation strictement citadine. Silence de fonctionnement, agrément du moteur Bosch accouplé au système de commande FOC, plutôt intelligent pour optimiser la consommation de watts, sa conduite est en même temps ludique. L'autonomie annoncée est bien réelle et outre le charme de ce commuter de poche, ses qualités dynamiques nous ont convaincu. Il faudra toutefois revoir sa monte d'origine et rester méfiant dans les virages à gauche, mais compte tenu de son prix ce scooter ne manque pas d'arguments. Le N1S est en effet affiché à 2 899 €, hors aide subventionnée par la Mairie de Paris ou bonus écologique accordé par l'État. Pour la ville, les 50 cm3 thermiques n'ont jamais été autant menacé !
LookAutonomieSilence absolu (pas de bruit de courroie!)Maniabilité
ConfortGarde au sol à gaucheFeeling du freinage
Les chiffresPrix2 899 €Puissance2,4 kW0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look20/20Prix16/20Equipements16/20
 
15 commentaires - NIU N1S Civic
  • avatar
    screfreche -

    Trop de silence peut être un danger pour les piétons, c'est pas toujours un avantage.

  • avatar
    herebus -

    oui l'electrique a du bon!!!!
    Comme celà les mal-entendants sont rayés de la carte!!!!!!!!!!

  • avatar
    DVADOR -

    Justement je reviens de Turquie où je vais régulièrement ceci depuis 10 ans et j'ai toujours été étonné de voir depuis le début le nombre croissant de ces 2 roues : scooter, scooter à 2 roues arrières pour les personnes à mobilité réduite, ainsi que les 2 roues genre "Mobylette" le tout sur batterie, silence et accélération garantie, même avec 2 passagers quand ce n’est pas plus ! Et le coût ? Je ne crois pas qu'en Turquie on puisse gaspiller l'argent ! Pourquoi ils le font t pas nous ?

  • avatar
    etpisbenvoyons -

    La mobilité électrique a certainement du bon, mais quand parlera t-on clairement des subtilités cachées de ces matériels ?
    Coûts environnementaux de la fabrication et du recyclage éventuel des batteries ?
    Durée de vie réelle de ces mêmes batteries ?
    Coûts réels des recharges des batteries ?
    Moyens réels de production de l'électricité nécessaire ? (surtout en l'absence programmée des centrales nucléaires)
    ... Et nous pouvons encore réfléchir...!

  • avatar
    ILGARO16 -

    Aprés un an d'utilisation prévoir 1200 e pour de nouvelles batteries

    avatar
    chtimi29 -

    Et le problème majeur est surtout le prix exorbitant de la location de la batterie pour les voitures électriques.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]