Mondial Hps 125
Essai
22 avril 2017
Yamaha TMAX 530 DX Euro4
Essai
15 avril 2017
MagPower R-Stunt 50
Essai
08 avril 2017
Suzuki GSX-S 750
Essai
02 avril 2017
KTM 1090 Adventure 2017
Essai
25 mars 2017
Peugeot Metropolis II
Essai
18 mars 2017
Kawasaki Z900
Essai
11 mars 2017
Triumph Bonneville Bobber
Essai
04 mars 2017
Yamaha MT-09 Euro4
Essai
25 février 2017
Honda Forza 125 2017
Essai
18 février 2017
Ducati Multistrada 950
Essai
04 février 2017

Kymco UXV 700i

Kymco UXV 700i

Les photos de l'essai
Kymco UXV 700i
37

publié le 27 septembre

En toute logique ce n'est pas une surprise de voir arriver le bloc 700 du MXU sur le SSV de la marque taïwanaise. Par contre Kymco ne s'est pas contenté de l'implanter sur son UXV 500, mais en profite pour monter d'un cran sur ce segment avec un tout nouvel engin. L'UXV 700 n'est pas très loin en terme de gabarit du 500 mais l'on voit immédiatement la montée en gamme au niveau de habitacle et des finitions. 

Lignes connues

On retrouve les phares avec leds pour les veilleuses et les clignotants comme sur les MXU 700 et 550 et des lignes harmonieuses. Les ajustements de carrosserie sont précis et la structure peinte en gris mat élève la qualité perçue sur cette version Sport. L'arceau n'est plus un simple tube cintré, mais une structure boulonnée, peinte en noir mat également. La benne reste basculante avec une maniement simple et permet une charge de 200 kg.

Moteur du MXU 700

Le moteur dispose de 55 Nm de couple à 5500 tr/mn comme sur le MXU et change radicalement le potentiel de ce SSV par rapport au 500. Il faut dire que ce UXV affiche 540 kg à vide et donc la puissance en plus n'a rien de superflue. Ca reprend à tous les régimes, et finalement la conduite se fait plus douce et fluide. On note également avec bonheur une baisse des décibels émis ce qui rend les voyages plus plaisants surtout si l'envie vous prend de vouloir discuter avec votre voisin, ce qui reste un des atouts du SSV face au quad. On retrouve la transmission 4x4 débrayable avec blocage de différentiel facile à manier, mais que l'on utilise peu tant ce Kymco franchit allègrement les obstacles. A noter que l' UXV 700 dispose d'un différentiel arrière, ce qui n'était pas le cas sur les 500.

Equipement complet

Le sélecteur de transmission vient entre les sièges avec 5 positions : boite courte/longue, neutre, marche arrière et parking. On trouve également entre les sièges, les deux portes-canette.Les rangements sont nombreux avec boite à gants fermant à clé, vide poche central. Kymco a également loger des rangements un peu partout : sous le capot avant, qui se ferme par clip métalliques et deux sécurités, est installé un vaste coffre logeant deux casques, mais aussi une profonde boite étanche sous le siège conducteur. 

On note une planche de bord très complète avec instrumentation numérique, comprenant compte-tours, jauge à segments, trip, montre et de nombreux voyants de contrôle. Le poussoir rotatif pour le passage en 4x4 et le blocage de différentiel avant dispose d'une commande située à gauche du volant, comme pour l'éclairage. A droite du volant, les warning, la prise 12 volts et l'instrumentation. Le frein à main est au centre et agit sur un 5eme disque installé sur l'arbre central de transmission arrière. On remarque aussi le Neiman de direction directement implanté sous le volant. 

Grand confort

L'autre grosse amélioration vient du confort. Depuis le MXU 700, qui nous avait surpris sur ce point, Kymco semble faire de bonnes suspensions et le UXV rentre dans cette démarche. C'est bien agréable et cela rend aussi le SSV plus facile et plaisant, même si ce type d'engin reste délicat à piloter quand on cherche à passer vite en courbe. Il se montre toutefois très stable par rapport à certains autres modèles du marché. »

Même sur le plan du freinage, confié à 4 disques situés dans chacune des roues, l'UXV est en net progrès, surtout que les terrains de jeu de cette prise de contact qui étaient très caillouteux et manquaient d'adhérence.

Deux modèles

On trouve cet UXV dans une version de base au sein de la gamme Essentielle avec jantes en tôles, pneus profil bas et carrosserie rouge teintée dans la masse; et en version Sport avec jantes alu, pneu Bighorn, peinture mate et siège sport en cuir rouge/noir qui lui donnent une classe certaine. L'écart entre les deux versions, Sport et Essentielle, n'est que de 900 €.

Avis de la rédaction sur Kymco UXV 700i
16/20
L'écart entre les deux versions, Sport et Essentielle, n'est que de 900 €, ce qui nous porte vers le choix du sport, plus élégant, mais aussi plus fragile si l'on fait beaucoup de randos avec sa peinture mate. Un tarif de 11 690€ pour ce Sport qui est un sommet dans la gamme Kymco. mais plus rien à voir avec le passé non plus.
ConfortFinitionMoteur généreuxTransmission efficaceDifférentiel arrièreLook réussiRangements
PoidsPrix
Les chiffresPrix10 790 €Puissance14,9/33 kW à 5500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis12/20Look16/20Prix12/20Equipements20/20
 
0 commentaire - Kymco UXV 700i
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]