Triumph Street Triple 765 S
Essai
11 novembre 2017
MagPower Bombers
Essai
04 novembre 2017
KTM Duke 390 2017 Euro 4
Essai
28 octobre 2017
Ducati Monster 797
Essai
21 octobre 2017
Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017
Honda SH 125i Euro4
Essai
19 août 2017

Kawasaki ZX-10R 2016

Kawasaki ZX-10R 2016

Les photos de l'essai

publié le 25 juin

Kawasaki revient chasser sur le segment de l'hypersport grand public. Pour vous, nous avons testé la nouvelle ZX-10R 2016 : une machine à fort potentiel ! 

Contrairement à Yamaha, partie d'une feuille blanche pour élaborer la dernière R1, Kawasaki s'est appuyée sur l'expérience du Superbike et son incontestable supériorité pour faire évoluer son fleuron sportif. Datant de 2011, le précédent opus était distancé par la concurrence et il fallait réagir ou disparaitre !...

Les assistances en puissance

Sur le papier, les informations se bousculent : géométrie revue bénéficiant au feeling et à l'agilité en courbe, partie-cycle upgradée avec une fourche à chambres d'amortissement externes issue du SBK et de grands disques en 330 mm pincés par les Brembo monoblocs M50 de la H2R, prises de régimes sidérantes pour un moteur encore plus méchant et puis toutes ces aides à la conduite permettant de flirter avec la limite sans jamais la dépasser. Je parle de la commande des gaz ride by wire, de la centrale inertielle IMU qui mesure les paramètres de la moto sur six axes et distille ses informations à l'ABS, à l'anti-patinage comme à l'anti-wheeling, à l'embrayage à limiteur de couple... Tout ça pour faire bref, car cette moto embarque les concentrés du savoir mis en œuvre par Kawasaki en compétition. Reste à voir le potentiel de la machine et son infinie possibilité de réglages sur piste. Nous sommes à Sepang en Malaisie, sur le circuit de MotoGP. 

Le changement, c'est la continuité

Belle, cette ZX-10R parvient à l'être sans renier sa filiation. L'absence de rupture avec le précédant millésime, face à l'audace esthétique des concurrentes, surprendra plus d'un. La bulle a été élargie pour mieux protéger le haut du corps et la coque arrière, plus fluide avec son feu à led, tend vers la modernité. De manière plus pragmatique, la selle relevée et le guidon rapproché donnent une position qui profite à l'attaque.

Un œil sur la planche de bord qui a peu évolué : le barregraphe coloré qui sert de compte-tours est toujours là. On a connu plus lisible....

Full power en France désormais

Avec 200 chevaux sous la poignée, 210 en action avec le Ram Air, on peut s'interroger sur sa capacité à maîtriser un tel monstre livré dès à présent en version Euro 4, c'est à dire Full Power en France. Mais c'est sans compter sur cette new génération qui est encore mieux élevée. Les désormais classiques assistances sont aptes à rassurer les débutants et ceux qui sortent sous la pluie. Si elle ne risque plus de cabrer avec l'arrivée du contrôle de traction, il faut ouvrir les gaz en grand et pour réussir un départ « dynamique » tant la première est longue. Le ré-étagement visant à resserrer les rapports supérieurs accroit l'efficacité d'une boîte douce et précise qui permet, avec le Shifter, de monter les rapports en pleine charge. 

De quoi exploiter pleinement les montées en régimes, vitaminées par un allègement tous azimut des pièces en mouvements. Plus vive qu'auparavant au-delà de 6 000 tr/mn, la mécanique qui vibre toujours peu fait montre d'un manque de coffre en bas mais ne causera pas de souci sur un circuit rapide tant le moteur exalte de 8 000 à 13 000 tr/min !

Assurance tous risques

Considéré comme une ineptie sur une sportive il y a peu encore, l'ABS est entré dans les mœurs, surtout avec les versions agissants en lignes droites comme en courbes.

Avec tout cela, en utilisation courante, il en faut pour faire glisser cette ZX-10R caparaçonnée dans ses assistances diverses. Et c'est un sacré niveau de pilotage qu'il faudra pour entrevoir ses limites. En montant les rapports encore sur l'angle à l'attaque d'un bout droit, la direction s'allège un peu. Un frisson passe... Immédiatement, l'amortisseur de direction électronique Ohlins musèle tout risque de guidonnage.

Rassurante et aboutie

La nouvelle ZX-10R n'est pas des plus exigeantes. Sa position plus basculée favorise le feedback d'un train avant très neutre. L'évolution est nette par rapport au précédent modèle. Les suspensions pressurisées Showa ne sont pas que belles ; elles sont ultra-efficaces sur piste et facilement réglables. Il faut juste hausser d'un cran le pilotage pour l'adapter à ses possibilités. Ne serait-ce qu'utiliser toute la puissance de son freinage.

A la poursuite de ses rivales

La Kawasaki ZX-10R a franchi un grand pas cette année. Pas aussi impressionnante ou démonstrative que es concurrentes, la Ninja 2016 fait le pari de l'expérience. Elle exalte l'équilibre, sorte de force tranquille conjuguant efficacité, rigueur et sécurité : un excellent moyen de plaire en garantissant la sérénité d'une technologie hi-tec.

Avis de la rédaction sur Kawasaki ZX-10R 2016
16.8/20
La Kawasaki ZX-10R a franchi un grand pas cette année. Moins impressionnante qu'une BMW S 1000 RR, pas aussi démonstrative qu'une Yamaha R1 ni aussi joueuse qu'une Aprilia RSV4-R, la Ninja 2016 fait le pari de l'expérience. Elle respire l'équilibre, sorte de force tranquille conjuguant efficacité, rigueur et sécurité : un excellent moyen de plaire aux pilotes les plus exigeants auxquels elle garantit la sérénité d'une technologie hi-tech. La Ninja arrive en concession dès ce mois de janvier au tarif de 17 599 €, un prix de base moins élevé que celui annoncé qui la replace dans la course au titre.
Performances au topQualités du châssisAssistances à gogoSoupçon de polyvalence
Esthétique conservatriceComplexité de l'instrumentationCouple aux bas régimesBruit d'échappement étouffé
Les chiffresPrix17 599 €Puissance147 kW à 13000 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis20/20Look16/20Prix16/20Equipements16/20
 
2 commentaires - Kawasaki ZX-10R 2016
  • avatar
    fly007 -

    Les CAMICASES doivent être réencarnissables! - Si non ces engins n'ont pas un grand avenir !

  • avatar
    dodollulusse -

    vous nous faites chiez avec vos kw!!!?, moi de puis 51ans on parle en chx , j'etais mecano moto alors 147kw ça combien en chx ?????????????? je croyais que la puissance etait limité a 100chx ?? quel foutoir !!!!!

    avatar
    ecrandefumee -

    heu calmes toi , alors le bridage a 100 cv c est fini depuis le 1.01.2016 ...ensuite faire une conversion kw/cv tu trouves des convertisseurs facile sur le net , en revanche d accord pour dire que les kw ca ne parle a personne dans le grand public ...

    1 ch = 0.73539875 kW

    1 kW = 1.35962162 ch

    Moralite 147kw ca fait 199.86 CV...reste a voir ou ils sont mesures ...a la roue ou au vilo ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]