Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017
Honda SH 125i Euro4
Essai
19 août 2017
Yamaha MT-10 2017 Euro 4
Essai
12 août 2017
Kawasaki Versys-X 300
Essai
29 juillet 2017
Kymco Like 125 2017
Essai
22 juillet 2017
Bmw R 1200 GS 2017
Essai
15 juillet 2017
Indian Roadmaster Euro4
Essai
08 juillet 2017
TGB Blade 600 LT EPS
Essai
01 juillet 2017
Masai Scrambler 125 E4
Essai
24 juin 2017

Honda NC 750 X (2016)

Honda NC 750 X (2016)

Les photos de l'essai

publié le 16 juillet

Honda retouche sa série NC pour 2016. Comme l'Integra, le trail NC 750 X adopte une troisième génération de DCT et un nouveau regard avec l'introduction d'un éclairage à leds.La ligne change également avec une bulle plus généreuse, mais aussi avec une croupe plus aérienne qui affine sa partie arrière. Les flancs arborent une nouvelle peinture avec des écopes plus renflées qui lui donnent un style baroudeur plus affirmé. L'instrumentation change avec une nouvelle disposition des informations, plus lisibles. On remarque également un éclairage personnalisable comme sur la NM4 Vultus. La couleur de l'affichage du compte-tours peut être choisie dans une palette de 9 teintes pastels. Mais le plus important est bien sa transmission automatique séquentielle à double embrayage. Les améliorations dont elle a bénéficié cette année vont certainement encore accroître la part du modèle DCT qui représente déjà 65 % des ventes de la NC 750X en 2015 en France.

Un DCT proche de la perfection.

Le passage en mode D est désormais immédiat après avoir mis le contact, plus de temps de latence ni de « clac » comme avant. Ensuite, le mode S, dit Sport, bénéficie de 3 niveaux de réglage, que l'on choisit par une impulsion supplémentaire après être passé du mode D au mode S. Le niveau 3 donne la moto plus nerveuse, passant les rapports à 4500 tr/min et bénéficiant d'un frein moteur conséquent. C'est ce réglage que choisiront les adeptes de la boîte mécanique s'initiant au DCT. On note que le réglage reste mémorisé, même après coupure du contact. Pratique. Pour ceux qui veulent rouler à l'économie, le mode D, vraiment mou, passe les rapports à 2000 tr/min, si bien que l'on se retrouve en 6è à 40 km/h ! A cela s'ajoute une nouvelle gestion du couple lors du passage des rapports afin de réduire les a-coup et agit de même lorsque l'on coupe ou que l'on remet les gaz, rendant le pilotage plus doux et plus agréable. Le passager apprécie aussi. Avec cette troisième génération du DCT sur ce modèle, on semble toucher la perfection.La NC était passée en 750 cm3 en 2014 et cette fois rien ne change côté moteur. Les valeurs de puissance et de couple sont identiques, avec 40,3 kW (55 ch) et un couple de 68 Nm dès 4750 tr/min. Cette moto n'est pas disponible en version 35 kW pour les permis A2, qui s'offriront donc la CB 500 X. En revanche, il passe à Euro4 et hérite d'un nouvel échappement plus sexy, mieux intégré et distillant une sonorité plus valorisante.

Moto facile

Il n'y a pas que le DCT qui rend cette NC 750X facile, mais aussi l'ergonomie générale. On pose facilement les deux pieds au sol même pour les courts en jambes. Quand aux grands, ils peuvent se reculer sur la selle. Le guidon, large et relevé, procure une position classique de trail, avec le buste très droit. Le pare-brise, plus haut de 7 cm, génère moins de remous sur le casque, mais le reste du corps reste très exposé, à commencer par les mains. Elles sont bien occupées avec les options et modes du DCT, mais on note également warning, coupe-contact et frein de parking. Et oui, on ne peut pas enclencher la première si l'on se gare en pente !Le petit bonus de la NC750X est son coffre à casque. Désormais porté à 22 litres, et qui loge même un modulable. Ce coffre s'ouvre grâce à la clé de contact, plus courte mais toujours codée, dans une serrure située sur le dessus du faux réservoir, serrure qui permet également d'ouvrir la selle arrière sous laquelle se trouve le bouchon du réservoir de 14 litres. Tiens, puisque l'on parle réservoir, la consommation s'établit à 4,6 l/100 km, ce qui autorise plus de 300 km d'autonomie.Stable sur ses jantes de 17 pouces chaussés en pneus larges, la NC s'adapte à tous les revêtements et offre un bon confort. les nouvelles suspensions Showa dispose d'un setting revu qui encaissent mieux les petits chocs et s'enfonce moins au freinage. Le freinage est progressif mais manque un peu de puissance en duo ou chargé. On devra agir fermement sur le levier avant réglable, alors que la pédale manque de puissance. L'ABS est indépendant sur chaque roue, car Honda a abandonné son célèbre freinage couplé CBS depuis 2014. Sur route, la NC est un régal et se montre peu fatigante. Il est vrai que l'on a pas à se soucier de la boîte de vitesses mais elle est aussi facile à placer en courbe et précise. A bonne cadence, on veillera à durcir un peu la suspension arrière pour garder le cap sur les routes dégradées. On pourra aussi faire quelques escapades en chemins.

La meilleure des NC ?

Dans la série NC, la 750 X s'impose par sa polyvalence, plus que l'Intégra qui n'a pas les fonctionnalités que l'on exige d'un scooter. Sur la NC, on loge un casque intégral en stationnement, elle se montre plus confortable pour le passager et pratiquement pas moins protectrice, tout en permettant d'évoluer sur la terre. Et en plus elle est moins chère... On comprend mieux que ce soit le best-seller de cette trilogie écoulée à 100 000 exemplaire depuis sa sortie en 2012.

Avis de la rédaction sur Honda NC 750 X (2016)
15.2/20
Dans la série NC, la 750 X s'impose par sa polyvalence, plus que l'Integra qui n'a pas les fonctionnalités que l'on exige d'un scooter. Sur la NC, on loge un casque intégral en stationnement, elle se montre plus confortable pour le passager et pratiquement pas moins protectrice, en permettant d'évoluer sur la terre. Et en plus elle est moins chère... On comprend mieux que ce soit le best-seller de cette trilogie écoulée à 100 000 exemplaire depuis sa sortie en 2012. Le troisième larron, le roadster NC 750 S, n'est plus distribué en France depuis la génération 2014, n'ayant pas suscité le même engouement. Mais il pourrait bien revenir...
DCT presque parfaitCoffre à casquePolyvalenceNouvelle cléAccessibilitéRapport qualitéMoteur disponible
Freinage léger en duoProtectionOuv. coffre par serrure
Les chiffresPrix7 449 €Puissance40,3 kW à 6250 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look16/20Prix16/20Equipements12/20
 
1 commentaire - Honda NC 750 X (2016)
  • avatar
    Interrogatif -

    Comme d'habitude, il manque la consommation. On a le sentiment que ces engins ne consomment pas ou que les consommateurs en sont pas intéressés par cette info.
    Un peu de vertu dans la présentation serait pas pour me déplaire.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]