Honda CB 1100 RS Euro4
Essai
18 novembre 2017
Triumph Street Triple 765 S
Essai
11 novembre 2017
MagPower Bombers
Essai
04 novembre 2017
KTM Duke 390 2017 Euro 4
Essai
28 octobre 2017
Ducati Monster 797
Essai
21 octobre 2017
Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017

Honda Integra NC 750 D 2016

Honda Integra NC 750 D 2016

Les photos de l'essai

publié le 13 août

Le millésime 2016 signe la 3è évolution du Honda Integra sorti en 2012. Pas de révolution toutefois pour le « moto-scooter » ailé qui ne reçoit que quelques retouches esthétiques et techniques.Après l'évolution 2014 avec le passage en 750 cm3, le Honda Integra 2016 reçoit un éclairage à diodes à l'avant et à l'arrière et une instrumentation personnalisable. On peut modifier la couleur des barres du compte-tours parmi une palette de neuf coloris et apprécier la lisibilité accrue du nouvel agencement des informations avec compteur numérique et compte-tours baregraphe, totalisateurs partiels, horloge, un indicateur de rapport engagé, une jauge de niveau de carburant et un témoin de consommation, l'affichage du mode sélectionné et, nouveauté, du niveau 1, 2 ou 3 de la transmission à double embrayage DCT en mode S.

Transmission DCT peaufinée

En effet, la transmission à double embrayage DCT de l'Intégra comprend une boîte de vitesses à 6 rapports, dont le passage est géré par une centrale électronique suivant de nombreux paramètres. Rien à voir avec un classique variateur de scooter. Elle bénéficie désormais de 3 sous-cartographies pour le mode S (Sport) ainsi qu'une gestion logicielle optimisée pour les modes MT (manuel) et AT (auto). On apprécie immédiatement ce nouveau dispositif qui permet plus de latitude dans les reprises et la conduite. En mode D (drive), les rapports montent dès 2000 tr/min et l'on se retrouve bien vite en 6è à 40 km/h et les reprises sont molles. On préfère le premier niveau du mode S. Le deuxième niveau correspond à l'ancien mode S alors que le niveau 3 change les rapports à 4500 tr/mn. Ce niveau procure également un frein moteur appréciable. À noter : le sous-mode choisi est mémorisé par le système et automatiquement reconduit par défaut lors de la mise en route suivante. On peut toujours intervenir en manuel à tout moment pour tomber ou monter un rapport depuis les gâchettes à main gauche, quel que soit le mode sur lequel on évolue.

Moteur Euro4

Honda a amélioré l'onctuosité du passage des rapports, donnant ainsi la sensation d'un variateur surtout lorsque l'on coupe ou que l'on remet les gaz, rendant le pilotage plus doux et plus agréable pour le passager. Le bicylindre en ligne de 750 cm3 répond désormais aux normes Euro4 avec un nouveau silencieux plus compact à la sonorité plus valorisante. Mais pas de changement de puissance ou de couple notifié par le constructeur. On reste à 55 chevaux avec un couple maxi de 68 Nm dès 4750 tr/mn. Avec une consommation de moineau puisque nous avons réalisé un peu plus de 4,6 l/100 km sur notre essai, mené rondement. Ce moteur se montre très réactif en mode S niveau 3 et même un peu trop sur chaussée glissante (rond point) où la présence d'un anti-patinage ne serait pas un luxe.

Bonne approche

L'Integra propose une position de conduite dominante sur l'avant et toujours un manque de place pour les pieds du fait de la largeur du ponton central. La protection n'a rien de comparable à celle d'un scooter, car la haute bulle n'est pas très large : il faudra opter pour un vêtement pluie très souvent si le temps se gâte. On le logera dans le coffre sous la selle où de toute façon aucun casque ne rentre. Pour l'ouvrir comme pour accéder au bouchon du réservoir, il faudra mettre la clé dans la serrure sur le flanc gauche du scooter. A noter que l'Intégra dispose maintenant d'une clef de contact de type automobile "à empreinte", plus courte et toujours codée.Bien sûr, les deux leviers de frein réglables sont au guidon. L'ABS est de série, mais sans couplage, Honda ayant abandonné son CBS depuis deux ans déjà. Les deux simples disques sont suffisants, mais on déclenche souvent l'ABS à l'arrière. A l'arrêt, l'Integra dispose d'un frein de parking situé au tablier droit car si l'on se gare en pente sur la latérale, la boite n'a pas de position en prise. Sinon, il faut mettre la béquille centrale, relativement facile d'usage.Sa tenue de route très sereine ne trahit l'appartenance ni au monde de la moto, ni à celui du scooter. Son approche « boîte automatique » le rapproche tout de même de la famille scooter... Bien installé sur ses roues en 17 pouces et chaussé de pneus routiers larges, l'Integra est un régal sur route sinueuse. On s'amuse sans se préoccuper des rapports car on a vite oublié le mode manuel. En courbe, l'Integra se place avec précision, conserve sa trajectoire et prend de l'angle facilement sans que rien ne vienne trop frotter.

Dernier frein...

Avec une nouvelle gueule, un DCT proche de la perfection, une sonorité plus marquée, l'Integra progresse, mais, occultant le fonctionnel indispensable sur un scooter. A savoir un coffre à casque.On ne peut donc pas tout avoir dans ce monde moderne ? Eh bien non ! Et c'est dommage car malgré la merveilleuse boîte DCT, c'est le dernier frein qui empêche d'aller signer le bon de commande...

Avis de la rédaction sur Honda Integra NC 750 D 2016
15.2/20
Avec une nouvelle gueule, un DCT proche de la perfection, une sonorité plus marquée, l'Integra progresse, mais, oubliant le fonctionnel indispensable sur un scooter, il se passe d'une clientèle qui exige au minimum de pouvoir loger son casque dans le coffre en stationnement. Vous me direz, on peut mettre un top-case sans dénaturer son style, mais c'est encore 150 ou 200 € de plus avec moins de sécurité qu'un coffre sous la selle. On ne peut donc pas tout avoir dans ce monde moderne ? Eh bien non ! Et c'est dommage car malgré la merveilleuse boîte DCT, c'est le dernier frein qui m'empêche d'aller signer le bon de commande et je ne dois pas être le seul... .
DCT proche de la perfectionAgrément moteurSonorité valorisanteComportement routier
Toujours pas de coffre à casqueOuverture selle à serrureProtection et confort à améliorerPas d'antipatinage
Les chiffresPrix9 249 €Puissance40,3 kW à 6250 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis20/20Look16/20Prix12/20Equipements12/20
 
1 commentaire - Honda Integra NC 750 D 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]