Kymco AK 550
Essai
13 mai 2017
Bmw G 310 R
Essai
06 mai 2017
Honda X-ADV
Essai
29 avril 2017
Mondial Hps 125
Essai
22 avril 2017
Yamaha TMAX 530 DX Euro4
Essai
15 avril 2017
MagPower R-Stunt 50
Essai
08 avril 2017
Suzuki GSX-S 750
Essai
02 avril 2017
KTM 1090 Adventure 2017
Essai
25 mars 2017
Peugeot Metropolis II
Essai
18 mars 2017
Kawasaki Z900
Essai
11 mars 2017
Triumph Bonneville Bobber
Essai
04 mars 2017
Yamaha MT-09 Euro4
Essai
25 février 2017

Honda CB 125 F

Honda CB 125 F

Les photos de l'essai
Honda CB 125 F
20

publié le 14 novembre

Une nouvelle petite Honda fait son entrée dans la famille CB, c'est la CB 125 F : remplaçante de la CBF 125. Désormais produite en Chine, elle réussit à s'améliorer sans pour autant voir son prix s'envoler.

Si Honda nous a convié à Windsor, au pied du château de la Reine Elisabeth II, pour essayer la remplacante de la CBF 125, c'est en grande partie parce qu'il ne s'en vend pas moins de 2000 par an au Royaume Uni : c'est deux fois plus qu'en France. On est loin des chiffres de ventes en Inde, où Honda en écoule 3 millions par an mais cela reste un niveau de ventes très honorable au regard du marché. Et nul doute que la nouvelle Honda CB125F a des arguments pour continuer à convaincre sur le marché français.

Beaucoup de changement

La Honda CB125F évolue moins en douceur qu'on ne pourrait le croire de prime abord. Déjà, d'un point de vue esthétique, elle abandonne son esprit sport GT pour un look plus roadster. La tête de fourche s'est délesté de son pare-brise et le pseudo demi-carénage a laissé la place à des écopes nettement plus agressives dans l'âme. 

La selle est maintenant d'un seul tenant. En revanche, inutile d'espérer ranger grand chose dessous si ce n'est un petit U. Le passager dispose d'une poignée de maintien très reculée.

Le tableau de bord fait la part belle à l'analogique. Il propose un compteur de vitesse et un compte-tours à aiguille mais aussi une jauge à essence et un indicateur de rapport engagé au centre : deux raretés sur le segment. Deux rouleaux indique le kilométrage global et un trip.

Une partie cycle convaincante

Concernant la partie cycle, elle s'appuie sur un cadre en acier, des suspensions réglables sur 5 positions grâce à un outil fourni et des jantes en aluminium moulé de 18 pouces chaussés de pneus CST.

Pour ralentir l'ensemble, la CB125F dispose d'un simple frein à disque de 240 mm quand même pincé par un étrier 2 piston à l'avant et d'un frein à tambour à l'arrière qui est étonnamment efficace. Toutefois, elle ne dispose pas d'ABS.

Un moteur "Best in class"

Mais le vrai plus de cette moto, c'est son excellent mono-cylindre refroidi par air de 124,7 cm3 à l'injection PGM-FI retravaillée. Il développe 10,6cv à 7 750 tr.mn et dispose de 10,2 Nm de couple à 6 250 tr.mn.

Prompt à monter dans les tours - on peut le faire hurler jusqu'à 10.000 tr.mn sans problème - il dispose d'un couple intéressant dès les bas régime. 

Bien secondé par une boite 5 vitesses aux rapports assez court, il s'avère excellent en milieu urbain.

En selle

C'est une moto qui s'avère plutôt amusante et sûre. Le guidon est assez large au regard du gabarit de la 125. Les poignées placées haut permettent d'adopter une position plus confortable que précédemment. On est moins sur les avant-bras.

Elle jouit d'une maniabilité très importante qui en fait une reine des ville. Quant à sa tenue de route, elle n'a d'égal que son excellent amortissement. Elle peut donc sortir des centres urbains sans problème.

Sur départementale ou autoroute, il est parfois nécessaire de rentrer un rapport en côte pour ne pas voir sa vitesse s'effondrer mais rien d'anormal.

De bonnes surprises

Au registre des très bonnes surprises : son autonomie record. Donnée pour ne consommer qu'1,95 l aux 100 km, elle avoisinerait les 600 km selon le constructeur. Lors de notre essai, sans concession, nous avons constaté un 2,8 litres aux 100 km. Nul doute qu'avec une conduite plus coulée, on flirtera facilement avec la barre des 2 litres.

Autre bonne surprise, il ne faut que 2 ou 3 mn pour retirer le haut moteur. Autant dire que les révisions seront vite expédiées.

Débuter en beauté

C'est clairement l'unes des meilleures motos pour se mettre aux deux-roues. Légère, agile et efficace en courbe, elle propose un très bon compromis en matière de prix/prestation. Le prix de lancement s'établit à 2 349 €. Il passera à 2 649 €, le 1er juillet 2015. Si l'on ajoute à cela, une consommation plus que contenue et un cout d'entretien réduit, la Honda CB125F ressemble aussi à une très bonne alternative au scooter.

Avis de la rédaction sur Honda CB 125 F
16/20
C'est clairement l'unes des meilleures motos pour s'initier aux deux-roues. Légère, agile et efficace en courbe, elle propose un très bon rapport prix/prestations. Le tarif de lancement s'établit à 2 349 €. Il passera à 2 649 € le 1er juillet 2015. Si l'on ajoute à cela une consommation plus que contenue et un coût d'entretien réduit, la Honda CB 125 F ressemble aussi à une très bonne alternative au scooter.
Design d'une grandeTenue de routeConfortMoteur vifFrein arrière efficaceAutonomie
Absence totale de protectionPas d'ABSPeu d'espace sous la selle
Les chiffresPrix2 499 €Puissance7,8 kW à 7750 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look16/20Prix16/20Equipements16/20
 
2 commentaires - Honda CB 125 F
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]