Honda CB 1100 RS Euro4
Essai
18 novembre 2017
Triumph Street Triple 765 S
Essai
11 novembre 2017
MagPower Bombers
Essai
04 novembre 2017
KTM Duke 390 2017 Euro 4
Essai
28 octobre 2017
Ducati Monster 797
Essai
21 octobre 2017
Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017
Benelli TRK 502
Essai
16 septembre 2017
Bullit Hero
Essai
09 septembre 2017
Harley-Davidson Street Rod 750
Essai
02 septembre 2017

Aprilia RSV4 RR 2015

Aprilia RSV4 RR 2015

Les photos de l'essai

publié le 2 avril

L'avancée technologique permet des prouesses aussi folles que délirantes. En peaufinant l'électronique de sa nouvelle RSV4 RF, Aprilia rend son hypersportive encore plus facile à piloter et encore plus redoutable sur piste.

Bon sang, quel pied!

L'Aprilia RSV4 avait déjà fait des étincelles en arrivant sur le marché français en 2009. Une taille de guêpe, une silhouette extrêmement racée, le tout combiné à une partie-cycle redoutable et un quatre cylindres en V efficace et démonstratif. Très vite, elle devient l'hypersportive à battre grâce à ses multiples victoires successives en SBK et sur d'autres championnat. La version 2015 que nous essayons aujourd'hui sur le circuit de Misano dans sa déclinaison « RF » ne change pas fondamentalement. Mais les quelques chevaux supplémentaires, le poids en moins et le travail effectué sur la finesse de l'électronique dévoile une moto complètement dingue à piloter, et surtout, accessible au grand public grâce à ses nombreuses aides au pilotage.

Régler sa sportive avec son smartphone

C'est fou ! Si on avait dit il y a quelques années à des gars comme Agostini qu'ils pourront régler leurs settings moteur avec leur téléphone, ils nous auraient ri au nez ! Pourtant, c'est ce que propose aujourd'hui Aprilia : grâce à un module GPS disponible en option (+ 400 €) qui fonctionne par le biais d'une application gratuite, le pilote peut ainsi fixer son smartphone au niveau du tableau de bord et modifier tous les settings de la moto! L'ergonomie et l'interface sont hallucinants car on y trouve tous les circuits mondiaux (seulement Nevers Magny-Cours en France) représentés fidèlement virage par virage. On peut alors définir ses propres réglages sur chaque partie du circuit : mode de puissance (Race Track et Sport), traction-control sur 8 positions, anti-wheeling ou encore intervention de l'ABS sur 3 modes. Le module GPS enregistre même votre style de pilotage et peut vous conseiller sur les réglages les plus appropriés pour améliorer vos temps. Une vraie sportive connectée en quelquesorte!

201 ch... en toute sécurité!

Après avoir fait mumuse comme des gamins avec nos smartphones connectés dans les box, c'est sur la piste qu'on s'est amusé. Pardon, régalé! L'ancienne Aprilia RSV4 était déjà très efficace, elle est désormais redoutable! Si l'ensemble gagne 1,5 kg sur la balance, son moteur a été profondément revu et gagne 16 ch, soit 201 ch au total ! Plus compact en largeur, il a été placé au plus bas du cadre grâce aux réglages d'origines qui le permettent, abaissant ainsi son centre de gravité! La moto reste donc l'une des plus agiles de sa catégorie.

Facilité déconcertante

Elle s'inscrit en courbe avec une facilité déconcertante tandis que son train-avant ultra-précis permet de la placer exactement là où l'on souhaite. Une qualité qui aura surtout son intérêt sur des circuits plus sinueux là où il faut balancer la moto de gauche à droite. En revanche, sur des grandes courbes rapides, la RSV4 peut avoir tendance à gigoter un peu, même si sa stabilité reste encore un cran au-dessus de plusieurs 1 000 cm3. Si le freinage reste toujours très efficace, même avec l'ABS, c'est surtout le traction control qui fait des merveilles car il se montre à la fois discret, peu intrusif mais très efficace pour contenir la fougue des 201 ch.

En combinant un châssis de pistarde, un moteur qui envoie du lourd et des assistances électroniques paramètrables dans tous les sens, Aprilia a créé une arme aussi bien pour les compétiteurs que pour les motards qui souhaitent se perfectionner à la piste sans s'envoyer en l'air.

Avis de la rédaction sur Aprilia RSV4 RR 2015
17.6/20
En combinant un châssis de pistarde, un moteur qui envoie du lourd et des assistances électroniques paramétrables dans tous les sens, Aprilia a créé une arme aussi bien pour les compétiteurs que pour les motards qui souhaitent se perfectionner à la piste sans s'envoyer en l'air. Avec sa nouvelle plate-forme multimédia via smartphone, l'Aprilia RSV4 devient une moto « connectée » et propose à son proprio' de définir ses propres réglages comme le font les pilotes de Superbike. Sans grande révolution, la nouvelle RSV4 se montre encore plus sensationnelle qu'auparavant tandis que sa gestion électronique plus douce et moins intrusive rend la moto plus fun et plus facile à piloter.
Puissance moteur nettement mieuxProgressivité du frein moteurTrain avant ultra-précisNombreuses aides au pilotageMoto sous contrôle : zéro appréhensionMoteur et sonorité sensationnels
Roue arrière qui balaye au freinageErgonomie du tableau de bord perfectible (bien meilleure avec le smartphone)Quelques faux points morts (boîte de vitesses neuve ?)
Les chiffresPrix17 200 €Puissance78/148 kW à 1300 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look20/20Prix12/20Equipements20/20
 
1 commentaire - Aprilia RSV4 RR 2015
  • avatar
    Jean777 -

    Très utile pour rouler sur des route limitées à 90 km/h et pourquoi pas 80 voir 70 ! ! A part sur les circuits je ne vois pas quoi en faire.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]